Revue de presse - Peuple de France: LES NOTES DE FRAIS ASTRONOMIQUES DU DÉPUTÉ LREM EN CHARGE DES QUESTIONS DE DÉFENSE

jeudi 1 novembre 2018

LES NOTES DE FRAIS ASTRONOMIQUES DU DÉPUTÉ LREM EN CHARGE DES QUESTIONS DE DÉFENSE

Les notes de frais laissées par l’élu interrogent, et notamment les repas facturés dans de prestigieux restaurants.
Les notes de frais laissées par l’élu interrogent, et notamment les repas facturés dans de prestigieux restaurants.


Le député LREM Jean-Jacques Bridey, président de la commission de la Défense à l'Assemblée nationale, a laissé derrière lui des notes de frais exorbitantes en quittant ses fonctions locales à l’été 2017, révèle Mediapart ce mardi. Patron d'une société d'économie mixte, l'élu a notamment écumé les plus prestigieux restaurants parisiens. Visiblement, le député "marcheur" n’en est pas à son coup d’essai en la matière puisqu’il est déjà accusé d’avoir perçu indûment 100 000 euros grâce au cumul de ses mandats, rappelle le site d’information.

Entre 2016 et 2017, Jean-Jacques Bridey a alors enregistré 2 000 euros en moyenne de dépenses remboursées chaque mois par la Société d’économie mixte locale d’aménagement de Fresnes (Semaf). Une société qu’il préside depuis 2001, également l’année de sa première élection à la mairie de la ville du Val-de-Marne.

Parmi ses notes de frais figurent des déjeuners et des dîners dans des restaurants étoilés de Fresnes, Rungis et même dans des établissements de luxe dans la capitale. Sur les factures consultées par Mediapart, on retrouve entre autres du champagne, des huîtres ou encore des langoustines et du caviar. Côté tarifs, les repas pris par l’élu et ses accompagnateurs inconnus avoisinent les 150 euros en moyenne, avec des additions qui grimpent même jusqu’à plus de 500 euros.

[...]

En savoir plus sur capital.fr

Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal