Revue de presse - Peuple de France: Montpellier : la police se dit impuissante face aux délits de ces mineurs étrangers

vendredi 2 novembre 2018

Montpellier : la police se dit impuissante face aux délits de ces mineurs étrangers

Les mineurs non accompagnés (MNA) sont interpellés après une agression puis placés en garde à vue pour être renvoyés dans leur centre d'hébergement. Les services de police ne cachent plus leur sentiment d’impuissance face à ces mineurs.
Les mineurs non accompagnés (MNA) sont interpellés après une agression puis placés en garde à vue pour être renvoyés dans leur centre d'hébergement. Les services de police ne cachent plus leur sentiment d’impuissance face à ces mineurs.

"Il n’y a pas un jour sans que l’on ait affaire à des MNA (mineurs non accompagnés, NDLR) impliqués dans des actes de délinquance. Un phénomène très prégnant dans le centre-ville", remarque une source policière.


Impliqués dans des vols à l’arraché de bijou, de téléphone portable, parfois avec violence (voire sous la menace d’un couteau) et même dans des cambriolages. Recrutés aussi comme petites mains pour la vente de drogue ou de cigarettes de contrebande.

Les services de police ne cachent plus leur sentiment d’impuissance face à ces mineurs, souvent hébergés en hôtel, interpellés la nuit après des agressions, puis placés en garde à vue mais renvoyés quelques heures plus tard vers les mêmes hébergements sans plus de contraintes. Du fait de leur statut de mineur, soumis à l’ordonnance de 1945.

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr

Sur le même thème lire aussi:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal