Revue de presse - Peuple de France: Millau : il blesse plusieurs policiers après une course-poursuite

dimanche 4 novembre 2018

Millau : il blesse plusieurs policiers après une course-poursuite

Course-poursuite, rébellion et affaire de stupéfiants pour ce Millavois de 24 ans, arrêté dans la nuit de mardi à mercredi, à Millau.
Course-poursuite, rébellion et affaire de stupéfiants pour ce Millavois de 24 ans, arrêté dans la nuit de mardi à mercredi, à Millau.


La police de Millau a mis la main sur un sacré “client”, dans la nuit de mardi à mercredi. À l’occasion d’un contrôle routier au niveau du giratoire des Bergers (ou de Saint-Germain), un véhicule a refusé de s’arrêter, avant de prendre la fuite.
Il a alors forcé le barrage de police constitué dans le quartier des Aumières, percutant au passage un véhicule des forces de l’ordre. Ces dernières l’ont finalement immobilisé quelques minutes plus tard, dans la côte menant à La Cavalerie, en sortant de Millau.

À son bord, un jeune Millavois de 24 ans "très bien connu" des services de police. Voyant qu’il était bloqué entre deux véhicules des forces de l’ordre, il s’est débattu face aux policiers et aux agents de la brigade anticriminalité. Ces échanges de coups ont provoqué une fracture de l’auriculaire de la main gauche chez un fonctionnaire (28 jours d’ITT), ainsi que des plaies à trois doigts de la main droite pour un second policier (5 jours d’ITT). Avant que l’individu soit finalement immobilisé grâce à un coup de taser.

L’histoire ne s’arrête pas là. Une fois placé en garde à vue au commissariat, l’homme a violenté deux nouveaux policiers. En blessant l’un au mollet gauche (3 jours d’ITT) et l’autre à la main gauche (5 jours d’ITT). Dépourvu du permis de conduire, il se trouve qu’il transportait dans son véhicule 100 g de coke et 300 € en espèces.

Un ensemble d’infractions qui lui vaudront d’être poursuivi pour plusieurs chefs devant le tribunal correctionnel de Rodez : refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui, défaut de permis de conduire et rébellion pour la course-poursuite avec la police ; mais également détention de stupéfiants et violence envers des personnes dépositaires de l’autorité publique.

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr

Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal