Revue de presse - Peuple de France: La mairie de Dijon saisit la justice pour annuler le prénom Jihad donné à un nouveau-né

mardi 6 novembre 2018

La mairie de Dijon saisit la justice pour annuler le prénom Jihad donné à un nouveau-né

Le procureur de la République de Dijon indique qu'une "assignation en matière d'annulation de prénom" a été envoyée "à l'attention de la mère de l'enfant".
Le procureur de la République de Dijon indique qu'une "assignation en matière d'annulation de prénom" a été envoyée "à l'attention de la mère de l'enfant".


La mairie de Dijon a saisi la justice pour faire annuler le prénom Jihad, choisi la semaine dernière par la mère d'un nouveau-né, a appris mardi 6 novembre l'AFP auprès du parquet de la ville.

"Le parquet de Dijon a bien reçu le dossier de la part du maire de Dijon. Nous allons ce jour délivrer une assignation en matière d'annulation de prénom à l'attention de la mère de l'enfant pour une audience devant le juge aux affaires familiales de Dijon", a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Dijon, Eric Mathais, confirmant une information du quotidien régional Le Bien public.

"Même si le prénom de Jihad ou Djihad est un prénom attribué dans le monde arabe et qui signifie sur le livre des prénoms du monde arabe 'combat sacré, guerre sainte, travail, effort' et qu'il peut donc avoir un sens positif, il n'en demeure pas moins que dans l'opinion publique et au vu du contexte terroriste actuel, ce prénom est nécessairement associé aux mouvements islamistes intégristes", a expliqué le magistrat.

[...]

En savoir plus sur francetvinfo.fr

Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. le maire de dijon n ais qu un gros connard de merde je vois pas en quoi il se permet de suprimer un prenon c est du rascime au botte de macron

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal