Revue de presse - Peuple de France: Crise chez les maires de France : Macron sèche leur congrès annuel

vendredi 16 novembre 2018

Crise chez les maires de France : Macron sèche leur congrès annuel

Sentant qu'il n'y serait sans doute pas le bienvenu, Emmanuel Macron a décidé de ne pas se rendre au congrès des maires de France. On apprend justement ce 15 novembre qu'un maire sur deux ne souhaite pas renouveler son mandat électif.
Sentant qu'il n'y serait sans doute pas le bienvenu, Emmanuel Macron a décidé de ne pas se rendre au congrès des maires de France. On apprend justement ce 15 novembre qu'un maire sur deux ne souhaite pas renouveler son mandat électif.

Alors qu'une étude montre que 49% des maires ne souhaitent pas se présenter à nouveau en 2020, traduisant une grogne grandissante chez les élus locaux, Emmanuel Macron annonce qu'il n’ira pas tenter de les convaincre du contraire au congrès des maires qui se tient cette année du 19 au 22 novembre.
Le président se fera remplacer par le Premier ministre Edouard Philippe pour la clôture : il l'a confié au président de l'Association des maires de France (AMF) François Baroin fin octobre et l'information a été confirmée le 13 novembre 2018 par L’Express

Pourtant, lors de l'édition 2017 du congrès, le président de la République avait déclaré : 

«Je m’engage à une chose si vous l’acceptez, c’est venir chaque année rendre compte des engagements que je viens de prendre parce que c’est cela l’esprit de responsabilité dans la République». Mais ça, c'était avant.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

Sur le même thème lire aussi:

➜ Macron hué et sifflé au Congrès des maires

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal