Revue de presse - Peuple de France: Emmanuel Macron se dit "frappé" par la ressemblance entre les années 30 et la situation actuelle

jeudi 1 novembre 2018

Emmanuel Macron se dit "frappé" par la ressemblance entre les années 30 et la situation actuelle

Le chef de l'Etat a mis en garde contre l'actuelle montée de la "lèpre nationaliste" en Europe, qui lui rappelle la période de l'"entre-deux-guerres".
Le chef de l'Etat a mis en garde contre l'actuelle montée de la "lèpre nationaliste" en Europe, qui lui rappelle la période de l'"entre-deux-guerres".


Emmanuel Macron se dit "frappé" par la ressemblance entre la situation actuelle en Europe et celle des années 1930 et appelle à "être lucide" et à "résister", dans un entretien à Ouest-France publié mercredi soir.


"Je suis frappé par la ressemblance entre le moment que nous vivons et celui de l'entre-deux-guerres", indique le chef de l'Etat dans des propos tenus au premier quotidien français en marge d'une visite de l'exposition consacrée à Georges Clemenceau au Panthéon en début de semaine.


"Dans une Europe qui est divisée par les peurs, le repli nationaliste, les conséquences de la crise économique, on voit presque méthodiquement se ré-articuler tout ce qui a rythmé la vie de l'Europe de l'après Première Guerre mondiale à la crise de 1929", ajoute-t-il dans cet entretien publié sur le site du journal.

"Il faut l'avoir en tête, être lucide, savoir comment on y résiste", en "portant la vigueur démocratique et républicaine", selon lui.

"L'Europe est face à un risque: celui de se démembrer par la lèpre nationaliste et d'être bousculée par des puissances extérieures. Et donc de perdre sa souveraineté. C'est-à-dire d'avoir sa sécurité qui dépende des choix américains et de ses changements, d'avoir une Chine de plus en plus présente sur les infrastructures essentielles, une Russie qui parfois est tentée par la manipulation, des grands intérêts financiers et des marchés qui dépassent parfois la place que les États peuvent prendre", prévient Emmanuel Macron.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com

Sur le même thème lire aussi:

➜ Nationalismes: Macron dénonce la "lèpre qui monte" en Europe

➜ Christophe Castaner : "je ferai tout pour combattre la montée des populismes"

➜ « lèpre populiste »: La chef de file de l'extrême droite allemande torpille Macron

➜ Lettre ouverte d'un "Lépreux" au président Macron

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal