Revue de presse - Peuple de France: Emmanuel Macron "entend la colère" des Français....mais ne changera rien à sa politique

vendredi 16 novembre 2018

Emmanuel Macron "entend la colère" des Français....mais ne changera rien à sa politique

Sur le pont d’envol de notre unique porte-avions, le Charles de Gaulle, qui sort enfin de grande révision après 18 mois d’absence, Emmanuel Macron s’est dit bien décidé à écouter le peuple et à “porter davantage d’attention au quotidien des Français”.
Sur le pont d’envol de notre unique porte-avions, le Charles de Gaulle, qui sort enfin de grande révision après 18 mois d’absence, Emmanuel Macron s’est dit bien décidé à écouter le peuple et à “porter davantage d’attention au quotidien des Français”.

Une mascarade de plus, dans le style : “Je vous ai compris”. Moyennant quoi, il affirme qu’il ne changera rien à sa politique !! Fermez le ban ! Persuadé d’avoir raison, il ajoute :


“Est-ce que je veux changer la ligne ? Non ! Je considère que le constat que j’ai fait au moment de mon élection est le bon. Il faut donc accepter l’idée que nous avons pris les décisions qui n’avaient pas été prises depuis des décennies. Je ne veux pas changer la ligne, nous sommes dans un moment de transition”.

Pour ma part, je n’ai vu aucune amélioration de la situation. On reste dans le droit fil des politiques précédentes, avec les mêmes boulets qu’on traîne depuis des décennies.

Le pays s’enfonce dans les bas-fonds, mais notre président est content de lui. Il est vrai que voilà 40 ans qu’on lui rabâche qu’il est le plus beau et le plus intelligent.

La presse l’encense quotidiennement, les leaders tiers-mondistes applaudissent à la grande braderie de la France, avec Bruxelles et l’ONU en tête. Ça lui suffit.

Macron est l’idole du tiers-monde. Que lui importe l’opinion d’un Trump, d’un Orban, d’un Salvini ou de quelques “gilets jaunes” ?  Ce sont tous ces ignares qui n’ont rien compris.

D’ailleurs, il nous a assez dit que nous étions des illettrés, des poivrots ou des fainéants, des moins que rien, incapables de se réformer pour relever les défis du mondialisme.

Aujourd’hui, à la veille d’une jacquerie sans précédent de tous ces Français exaspérés par tant d’injustices, il nous annonce qu’il a besoin de nous tous pour réussir !

Quelle arrogance, quel mépris du peuple français !

Et il ose nous dire sur le Charles de Gaulle :

“L’addition des colères ne fait pas un projet. On est en train de vous mentir et de vous manipuler” !

L’ensemble du gouvernement, des médias aux ordres et des intellectuels ne cessent de mentir aux Français, de les manipuler, de les trahir, de leur cacher les vrais chiffres de l’insécurité et de l’immigration, notamment son coût démentiel qui va couler le pays, mais c’est Macron qui se pose en défenseur de la vérité !

[...]

Jacques Guillemain pour ripostelaique.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal