Revue de presse - Peuple de France: Dans l'Eure, des gilets jaunes prêts à "se rendre à Paris pour voir Macron"

samedi 17 novembre 2018

Dans l'Eure, des gilets jaunes prêts à "se rendre à Paris pour voir Macron"

La mobilisation attendue ce samedi, partout en France, est d'une ampleur inédite. A travers 1.500 actions, les gilets jaunes prévoient de bloquer des stations-service, des routes, des ronds-points et d'autres lieux stratégiques pour manifester leur colère contre la hausse des prix des carburants.
La mobilisation attendue ce samedi, partout en France, est d'une ampleur inédite. A travers 1.500 actions, les gilets jaunes prévoient de bloquer des stations-service, des routes, des ronds-points et d'autres lieux stratégiques pour manifester leur colère contre la hausse des prix des carburants. 

Océane Lequeux, la co-organisatrice des gilets jaunes de Fréjus dans le Var, explique ce vendredi soir à BFMTV que "tous les profils" sont présents: "des personnes âgées, des jeunes qui ont peur pour leur avenir, des parents pour leurs enfants, des patrons d'entreprise."

"L'idée c'est de rester sur place un maximum, de se faire entendre" explique la jeune femme. "Et tant qu'il n'y aura pas de changement on ne bougera pas. On est déterminés à rester jusqu'à samedi soir, dimanche, lundi pour les routiers, et pour ça on a prévu des ravitaillements: de l'eau, de la nourriture, des vêtements, des lampes torches" raconte-t-elle.


Dans l'Eure, "le peuple français veut que ça bouge"

"Nous serons sur le terrain demain, dimanche, lundi, mardi... Et nous nous rendrons tous à Paris pour rencontrer Emmanuel Macron", lance ce vendredi soir Jean-Baptiste Marchand, initiateur du mouvement gilets jaunes dans l'Eure, sous les clameurs: "Macron, résistance!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal