Revue de presse - Peuple de France: Ces cinq records du monde qui n’honorent pas la France

jeudi 8 novembre 2018

Ces cinq records du monde qui n’honorent pas la France

Nous pourrions nous féliciter d’être les champions du monde en football, mais nous avons malheureusement bien d’autres records moins réjouissants à notre actif.
Nous pourrions nous féliciter d’être les champions du monde en football, mais nous avons malheureusement bien d’autres records moins réjouissants à notre actif. 

Vaccins, illettrisme économique, fiscalité, grèves, État-nounou : voici un tour d’horizon de nos performances mondiales qui devraient nous faire ravaler notre fierté bien gauloise.


1. À la pointe de l’obscurantisme anti-vax

41 % des Français estiment que les vaccins sont dangereux. C’est la part de la population anti-vax la plus élevée au monde. Celle-ci ne dépasse pas 20 % dans la quasi-totalité des pays. Les conséquences sont dramatiques. Le taux de vaccination insuffisant contre la rougeole a entraîné au moins trois décès qui auraient pu être évités depuis le début de l’année. Les théories du complot et autres pseudosciences ont le vent en poupe. Un Français sur dix pense que la Terre est plate. Cet obscurantisme s’observe dans d’autres domaines tels que la fascination pour l’homéopathie ou le rejet catégorique des OGM et des pesticides de synthèse.

2. Un record d’illettrisme économique

Selon une étude du Bertelsmann Stiftung[1] qui sonde des habitants dans plusieurs pays du monde, deux Français sur trois pensent que la mondialisation fait baisser les salaires et voudraient plus de protectionnisme. Près d’un sur deux craint les investissements étrangers, pense que l’ouverture commerciale crée du chômage et fait baisser leur niveau de vie. À chaque fois, ce sont les Français qui font preuve de la plus grande ignorance des bases de l’économie. D’après un sondage Ifop-Fiducial[2], près des deux tiers des Français sont incapables de donner un ordre de grandeur correct du PIB ou de la dette publique. L’économiste Edmund Phelps s’est même aventuré à calculer que nos lacunes en économie nous feraient perdre un point de croissance chaque année. Cet illettrisme prend sa source dans le système éducatif français. Le programme des cours de sciences économiques et sociales[3] au lycée est particulièrement partisan, concentré sur des idéologies archaïques qui ne permettent pas d’apprendre les mécanismes de marché élémentaires.

3. L’État français, champion toutes catégories de la fiscalité

S’il est un domaine dans lequel la France excelle, c’est bien celui de la fiscalité ! Notre jour de libération fiscale, date à partir de laquelle un salarié devient libre d’utiliser les fruits de son travail comme il le souhaite, s’établit au 27 juillet, soit le record européen des prélèvements obligatoires. Ces derniers viennent d’ailleurs de dépasser pour la première fois 1000 milliards d’euros en 2017, soit près de 45 % du PIB. Seul le Danemark fait autant parmi les pays de l’OCDE. La fiscalité sur la propriété foncière et immobilière bat elle aussi tous les records. En prenant pour exemple la détention pendant 10 ans d’un appartement locatif acheté au prix de 200 000 €, les impôts s’élèvent à 56% du prix d’acquisition en France contre moins de 26% chez tous nos voisins. Ne savant plus quoi inventer, les maires de France viennent d’ailleurs de réclamer une taxe de 1 € sur chaque colis livré à domicile.

4. En tête du piquet de grève

D’après le European Trade Union Institute, la France est le pays européen où l’on fait le plus la grève avec, depuis 2000, près de 126 jours de débrayage par an en moyenne pour 1000 travailleurs. Seule Chypre a ravi la première place en 2013 à cause de la crise financière qui a touché l’île. Cela traduit un climat particulièrement tendu que le taux de chômage de masse de 9 % ne dément pas. De par sa réglementation, le marché du travail français permet à des syndicats non représentatifs de mettre en place des régimes corporatistes et protectionnistes acquis grâce à des mouvements sociaux parfois violents. Pour y faire face, l’IREF préconise de restaurer la liberté contractuelle et la concurrence dans les contrats de travail et de soumettre la négociation collective à la libre-adhésion.

5. Un État-nounou qui infantilise les consommateurs

Selon le Nanny State Index, l’État français est celui qui prohibe le plus la publicité sur l’alcool parmi les pays évalués (essentiellement européens). Les restrictions et autres taxes sur l’alimentation, les boissons sucrées, les jeux d’agent ou le tabac sont aussi très élevées dans l’Hexagone. Toutes ces mesures traduisent la volonté du gouvernement d’infantiliser de restreindre la liberté des consommateurs.

Les autres domaines où le pays des Lumières ne brille pas

L’IREF a souvent aussi apporté des démonstrations alarmantes sur nos « performances » en matière d’inégalités scolaires, les libertés individuelles et la bureaucratie (il serait plus facile de faire des affaires au Rwanda qu’en France). Bien que la France ne soit pas la plus mauvaise élève, elle est, dans ces catégories, très mal classée dans les évaluations internationales. Ce sont là des enjeux majeurs sur lesquels nous reviendrons dans nos enquêtes

Ne sombrons pas dans le fatalisme !

Le tableau n’est pas que noir. D’autres records nous honorent. En plus d’être championne du monde de football, la France est l’un des pays les plus écologiques de la planète (deuxième après la Suisse), elle fait naître et forme de brillants chercheurs (dont 69 ont obtenu un prix Nobel). L’Hexagone reste relativement ouvert au commerce international et, par ses paysages, sa gastronomie et ses monuments, est la première destination touristique du monde !

Prenons à bras-le-corps nos faiblesses chroniques. Reconnaissons que notre passion de l’égalitarisme et de l’État est plus souvent la cause que la solution à nos problèmes. De nombreux pays ont su faire les réformes qui s’imposent et ont pris de l’avance. Ils nous montrent la marche à suivre. Face à l’échec de l’État, restaurons une société du libre-choix si l’on veut que la France redevienne un pays d’excellence.

Source: IREF


Sur le même thème lire aussi:






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal