Revue de presse - Peuple de France: Armée européenne: Pour la presse allemande, Macron est un hystérique

jeudi 8 novembre 2018

Armée européenne: Pour la presse allemande, Macron est un hystérique

Macron a parlé de sa volonté de fonder une « vraie armée européenne » sur les ondes d’Europe 1.
Macron a parlé de sa volonté de fonder une « vraie armée européenne » sur les ondes d’Europe 1. 

La presse allemande, surtout celle des nationalistes allemands, commente les dires du président français en parlant « d’hystérie pure », « de mensonge car l’Allemagne ne le veut pas » et remet à sa place l’hystérique de l’Élysée qui, semble-t-il, se trouve perdu avec le départ de sa vieille copine Merkel. 

D’abord, cette idée d’une armée purement européenne existe bien, mais c’est une idée uniquement allemande avec un leadership militaire allemand sur l’Europe qui s’est d’ailleurs construite, depuis le début de la guerre en Ukraine, sur le terrain de manière sérieuse.

Pour Compact Magazine, « c’est de l’hystérie pure. Le président français Macron utilise les célébrations du centenaire de la Grande Guerre pour préparer la Troisième Guerre mondiale », s’indigne Compact Magazine https://www.compact-online.de/macron-paranoia-russland-china-und-usa-sind-bedrohung-deshalb-eine-wahre-eu-armee/

« Pour ça, on a besoin bien sûr tout de suite d’une « armée européenne », se moque le journal nationaliste de Jürgen Elsässer, figure de Pegida et du mouvement pour virer Merkel. « Bien sûr, les méchants Russes sont, pour Macron, un danger. À la vérité, le président français a peur de la montée en puissance d’États forts aux frontières de l’Union européenne et qui s’arment de nouveau. Macron se montre inquiet ». Compact Magazine écrit que, si Merkel a soutenu le projet d’une « vraie » armée européenne, Ursula von der Leyen, le ministre allemand de la Défense, a, dès juin 2018, expliqué qu’il était hors de question d’avoir une telle vraie armée européenne. 

Merkel n’est plus là dans un mois, Macron a perdu sa vieille maman allemande, ce qui explique pourquoi il devient hystérique. C’est que l’Allemagne, avec la construction de Nord Stream 2, devient le fournisseur officiel de gaz qui aura le pouvoir de décider des prix et de fermer le robinet aux autres pays en Europe. À cela s’ajoute la construction de la nouvelle armée allemande d’Estonie à Berlin, via l’Ukraine jusqu’en Irak et sur le continent africain, pas pour défendre les Droits de l’homme mais pour contrôler les matières premières.

Le Junge Freiheit confirme https://jungefreiheit.de/politik/ausland/2018/macron-spricht-sich-fuer-europaeische-armee-aus/. L’année passée, le ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, avait clairement exprimé son « nein » pour la mise en place d’une vraie armée européenne. « Une armée européenne ne va jamais exister », dit au Hamburger Abendblatt le ministre. « Les parlements nationaux doivent décider où vont leurs soldats ». Berlin a déjà lancé son armée européenne en utilisant l’OTAN. Berlin n’a pas besoin de Macron et de l’armée française. Cependant Berlin est intéressé par une « collaboration » dite franco-allemande (les relations franco-allemandes n’existent pas) pour prendre l’arme atomique française. L’Allemagne est un pays très pragmatique et se tape d’un Macron ou d’un de Rugy, deux individus qui tentent de sucer le pouvoir politique du Reich renaissant en zone germanique !

Olivier Renault pour ripostelaique.com

Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal