Revue de presse - Peuple de France: L'ancien chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, dénonce une "crise de l'autorité"

lundi 12 novembre 2018

L'ancien chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, dénonce une "crise de l'autorité"

Pierre de Villiers a présenté sa démission en juillet 2017, sur fond de querelle sur les budget des Armées. Au moment de son départ, il avait regretté un "gâchis" et évoqué le lien "abîmé" entre le chef d'état-major et le président de la République.
Pierre de Villiers a présenté sa démission en juillet 2017, sur fond de querelle sur les budget des Armées. Au moment de son départ, il avait regretté un "gâchis" et évoqué le lien "abîmé" entre le chef d'état-major et le président de la République. 


Plus d'un an après sa démission fracassante, Pierre de Villiers, l'ancien chef d'état-major des armées, publie un nouveau livre, en forme d'interrogation. Qu'est-ce qu'un chef ?, s'interroge celui qui dirige désormais une société de conseil. Après son départ en juillet 2017, il avait déjà publié un ouvrage, intitulé Servir, dans lequel il revenait sur la carrière de soldat.

Cette fois, il diagnostique une "crise de l'autorité" dans les colonnes du Parisien ce lundi matin.

Dans son entretien, il ne prononce pas ce lundi le nom du président, mais évoque un "manque de vision stratégique en politique comme ailleurs". "Nous sommes dans le temps court, dans la tactique, dans les moyens... Il faut retrouver la vision qui donne du sens", estime le frère de Philippe de Villiers. Interrogé sur le plaidoyer d'Emmanuel Macron pour une "armée européenne", il juge enfin que "si c'est une armée fusionnée pour en faire une force armée pilotée de Bruxelles", il ne soutiendra pas l'idée.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal