Revue de presse - Peuple de France: À partir du 15 novembre, l'État français vit à crédit

jeudi 15 novembre 2018

À partir du 15 novembre, l'État français vit à crédit

Selon l'Institut Molinari, l'État commence à s'endetter beaucoup plus tôt que la moyenne des autres membres de l'UE pour payer ses factures.
Selon l'Institut Molinari, l'État commence à s'endetter beaucoup plus tôt que la moyenne des autres membres de l'UE pour payer ses factures.

Le 15 novembre. C'est le jour à partir duquel l'État français ne couvre plus ses dépenses par ses recettes, selon une étude de l'Institut économique Molinari que Le Point a pu consulter en exclusivité. Autrement dit, en 2017, l'État a vécu à crédit 47 jours par an pour honorer ses engagements, selon les calculs de ce think tank libéral. Ce qui classe l'État français parmi les cancres de l'Union européenne en matière de déficit. Parmi les 28 membres qui la composent, seuls les États polonais et roumain ont épuisé toutes leurs recettes avant l'Hexagone, respectivement le 10 et le 13 novembre. En moyenne, les États de l'Union ont tenu jusqu'au 13 décembre, soit jusqu'à 18 jours avant la fin de l'année.

Mais ce qui frappe le plus, c'est la dégradation progressive de la situation France dans le temps par rapport à ses voisins. En 20 ans, elle est passée de la 14e place à la 24e sur 28, avec une accélération de sa chute ces dernières années. Ce qui signifie que la France réduit beaucoup moins vite ses déficits que ses voisins.

« La persistance de déficits publics et la dégradation de la position française par rapport au reste de l'UE sont avant tout liées à la hausse des dépenses publiques et l'incapacité à les résorber en période de reprise économique. Les dépenses publiques sont passées de 45,2 % du PIB en 1978 à 56,5 % en 2017. Cela représente une hausse de 11,3 points. Cette augmentation a été concentrée sur trois périodes de crise : 1978-1985 (+ 7,1 points), 1989-1993 (+ 5,7 points), 2007-2009 (+ 4,6 points) », détaillent les auteurs de l'étude.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Le déficit budgétaire se creuse en septembre

➜ 2018 : une année record pour les dépenses publiques

➜ Hausse des dépenses publiques : Macron fait pire que Hollande

➜ L’Allemagne se désendette de 1675 € par seconde Dans la même seconde, la dette française s’alourdit de 2090 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal