Revue de presse - Peuple de France: Toulouse: le directeur d'une école privée musulmane placé en garde à vue

lundi 15 octobre 2018

Toulouse: le directeur d'une école privée musulmane placé en garde à vue

Abdelfattah Rahhaoui, fondateur du groupe scolaire Al-Badr, a été placé en garde à vue, jeudi 11 octobre. Il lui est notamment reproché de ne pas avoir respecté une interdiction d'enseigner.
Abdelfattah Rahhaoui, fondateur du groupe scolaire Al-Badr, a été placé en garde à vue, jeudi 11 octobre. Il lui est notamment reproché de ne pas avoir respecté une interdiction d'enseigner.

Dans ce dossier au moins, Jean-Michel Blanquer passe des paroles aux actes. Comme le rapporte Le Point, le fondateur du groupe scolaire Al-Badr, Abdelfattah Rahhaoui, a été placé en garde à vue, jeudi 11 octobre au matin, puis déféré devant le parquet de Toulouse.
Également directeur d'une école musulmane de Toulouse, la justice lui reproche de ne pas s'être soumis à une interdiction d'enseigner prononcée par jugement en 2016, rapporte Le Point. Et le journal de rappeler que le ministre de l'Éducation nationale avait affirmé que « tout serait mis en œuvre pour que l'école ferme ».

D'après l'hebdomadaire, cette « figure du salafisme local » avait participé, en 2012, à l'enterrement du terroriste Mohammed Merah, tout en se démarquant des meurtres commis par le Franco-algérien. Abdelfattah Rahhaoui est aussi poursuivi pour travail dissimulé....

[...]


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal