Revue de presse - Peuple de France: Suède : un migrant célèbre sa naturalisation en violant une femme et lui dit : « Maintenant je peux faire ce que je veux »

lundi 15 octobre 2018

Suède : un migrant célèbre sa naturalisation en violant une femme et lui dit : « Maintenant je peux faire ce que je veux »

Un migrant de 29 ans a été condamné à la prison pour avoir violé une femme dans un bain public sur l’île d’Ingarö, près de Stockholm, rapporte Fria Tider.
Un migrant de 29 ans a été condamné à la prison pour avoir violé une femme dans un bain public sur l’île d’Ingarö, près de Stockholm, rapporte Fria Tider.

La femme ne savait pas bien nager : il l’a poussée à l’eau à partir d’un quai de baignade en béton, et a commis le viol dans l’eau.

Quand elle a tenté d’appeler à l’aide, il lui a tiré les cheveux pour lui mettre la tête sous l’eau, à plusieurs reprises. Il a également mordu la femme, qui pleurait et le suppliait d’arrêter, terrorisée par le risque de se noyer.

Ensuite, il lui a dit de n’en parler à personne, précisant qu’il pouvait lui faire ce qu’il voulait maintenant qu’il était devenu citoyen suédois.

Au tribunal, il a affirmé que les rapports sexuels avaient été consentis – ce qui n’a pas convaincu.

Il a aussi admis que ce qu’il avait fait était mal (haram), ajoutant qu’il avait conseillé à la femme d’aller voir un imam, car une bonne musulmane doit rester vierge jusqu’au mariage. Au lever du soleil, il a demandé pardon à Allah.

L’homme a été condamné à trois ans d’emprisonnement et 12’000 € de dommages et intérêts.

Il ne peut pas être expulsé, en vertu de la législation actuelle, car il a été naturalisé.

Source : Voice of Europe

Traduction libre Cenator pour LesObservateurs.ch


Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal