Revue de presse - Peuple de France: Service National Universel : vers un hébergement collectif pour “favoriser le brassage social”

mercredi 17 octobre 2018

Service National Universel : vers un hébergement collectif pour “favoriser le brassage social”

Mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron, le Service national universel devrait toucher d’ici 2026 plus de 700 000 jeunes par an.
Mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron, le Service national universel devrait toucher d’ici 2026 plus de 700 000 jeunes par an.

Il doit être expérimenté à l’automne 2019. Alors que sa mise en place a été confiée à un nouveau secrétaire d’État, Gabriel Attal, le Service national universel doit concerner toute une classe d’âge, soit plus de 700 000 jeunes par an à l’horizon 2026. Selon les informations du Télégramme de Brestrelayant les explications du ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, le SNU comprendra une première « phase de cohésion » obligatoire d’une durée d’un mois maximum, à l’âge de 16 ans environ, comprenant une « intégration » de 15 jours en hébergement collectif pour favoriser le «brassage social ».

Interrogé sur le sujet ce mardi 16 octobre, Gabriel Attal a rappelé au Télégramme de Brest qu’il s’agit d’une « réforme de structure fondamentale pour la société.....

[...]


Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal