Revue de presse - Peuple de France: Selfie de Macron : Valérie Boyer met les points sur les i

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

lundi 1 octobre 2018

Selfie de Macron : Valérie Boyer met les points sur les i

Dans un tweet salvateur, la députée des Bouches-du-Rhône nous rappelle les propos à géométrie variable du salarié en CDD des Français au poste de président de la République.
Dans un tweet salvateur, la députée des Bouches-du-Rhône nous rappelle les propos à géométrie variable du salarié en CDD des Français au poste de président de la République.

C’était le 18 juin, le président était en visite au Mont-Valérien, et il a sèchement recadré un collégien qui l’avait appelé Manu.







« Je suis pas ton copain, non, non, non, non. Tu te comportes comme il faut » lui assène un président cinglant.

Plus tard, le président en remet une couche sur Twitter : « Le respect, c’est le minimum dans la République »

Examinons, à la lumière de ce qui précède, le selfie repris par Valérie Boyer dans son tweet :




N’avez-vous comme l’impression que quelque chose cloche ?

  • N’est-il pas difficile de croire à la sincérité de cet homme ?
  • Comment se fier à quelqu’un qui dit une chose un jour, et fait l’inverse le lendemain ?
  • Pense-t-il seulement ce qu’il dit ?

Au jeune homme blanc qui l’appelle Manu, il demande de se « comporter comme il faut » et de « respecter » le poste de président. Rien à dire, il a raison. Mais que penser lorsqu’il ne demande rien au jeune noir qui l’insulte d’un doigt d’honneur, un geste infiniment grave ?

Cette exigence de rigueur morale envers le jeune blanc, pourquoi ne l’a-t-il pas envers le jeune noir ? Ne sommes-nous pas tous égaux ?


Le Monde, qui trouve à ce jeune toutes les excuses, pense-t-il que les noirs sont des êtres inférieurs dont on ne peut pas exiger la même moralité qu’aux blancs ?

L’indulgence des journalistes envers ces jeunes me laisse un arrière-goût bien amer, celui que je ressens lorsque j’entends les propos condescendants des racistes.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sur le même thème:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi