Revue de presse - Peuple de France: "être une femme ici, ce n'est pas évident": commerçante dans une “zone de non-droit”, elle témoigne

lundi 29 octobre 2018

"être une femme ici, ce n'est pas évident": commerçante dans une “zone de non-droit”, elle témoigne

Le salon de coiffure de Nathalie est installé au cœur du quartier sensible de la Rabâterie, à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). Régulièrement menacée, elle appelle aujourd'hui à l'aide.
Capture d'écran YouTube.
Le salon de coiffure de Nathalie est installé au cœur du quartier sensible de la Rabâterie, à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). Régulièrement menacée, elle appelle aujourd'hui à l'aide.

"Ça monte crescendo depuis cinq-six ans. C'est vraiment devenu invivable". Nathalie Ferreira a installé son salon de coiffure il y a plus de 20 ans dans le quartier sensible de la Rabâterie à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire).


Elle ne compte plus les dégâts que son commerce a subis : serrures détruites, obstruées avec du plastique, balle perdue dans la vitrine... La dernière dégradation date d'il y a quelques jours.

"On a des rodéos, des trafics en tous genres. Et par rapport à la clientèle, c'est quelque chose de très nuisible", poursuit la commerçante. Nathalie et ses employées sont aussi régulièrement insultées, menacées... "Quelque part, on est dans une zone de non-droit, être une femme ici, ce n'est pas évident", déplore-t-elle. Dans le quartier, les commerçants ont presque tous déserté. Aucun des magasins ne trouve de repreneur.


[...]

En savoir plus sur france3-regions.francetvinfo.fr

Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal