Revue de presse - Peuple de France: En revenant du rassemblement pour l’Aquarius, elles se font arracher leurs bijoux en or par des migrants

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

lundi 8 octobre 2018

En revenant du rassemblement pour l’Aquarius, elles se font arracher leurs bijoux en or par des migrants

L’histoire pourrait presque paraître cocasse mais deux femmes ont été agressées dans les rues du centre ville de Montpellier par de jeunes migrants alors qu’elles revenaient du rassemblement en soutien à l’Aquarius.
L’histoire pourrait presque paraître cocasse mais deux femmes ont été agressées dans les rues du centre ville de Montpellier par de jeunes migrants alors qu’elles revenaient du rassemblement en soutien à l’Aquarius. 

Ce navire de l’ONG pro migrants SOS Méditerranée qui transporte les migrants des eaux libyennes jusqu’en Europe.


Deux femmes se font agresser par des migrants en revenant du rassemblement pour l’Aquarius

L’information a été révélée par Métropolitain. Aux alentours de 16 heures, deux femmes d’une cinquantaine d’années ont été attaquées entre le boulevard Gambetta et le boulevard du Jeu de Paume par trois mineurs isolés, dont deux sont âgés de 13 ans et le troisième de 15 ans, alors qu’elles revenaient du rassemblement organisé par l’association SOS Méditerranée en soutien à l’Aquarius.


Les deux femmes se sont fait arracher leurs bijoux en or par les trois individus. Il aura fallu l’intervention d’un commerçant ainsi que de la police municipale pour interpeller les trois migrants.

Les vols à l’arrachée, la mode chez les mineurs isolés à Montpellier

Les vols à l’arrachée se multiplient depuis plusieurs mois à Montpellier. Régulièrement interpellés, des mineurs étrangers sont souvent responsables de ces attaques. Mais leur âge leur permet d’éviter des poursuites judiciaires très lourdes. Ainsi, les malfaiteurs, après avoir passé quelques heures au commissariat, se retrouvent dans la rue et peuvent recommencer à voler.


Sur le même thème lire aussi:






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi