Revue de presse - Peuple de France: Paris: six faux mineurs délinquants marocains expulsés

mardi 30 octobre 2018

Paris: six faux mineurs délinquants marocains expulsés

Les services de la préfecture de police de Paris viennent de faire état des premiers résultats de la coopération franco-marocaine contre les mineurs délinquants marocains.
Les services de la préfecture de police de Paris viennent de faire état des premiers résultats de la coopération franco-marocaine contre les mineurs délinquants marocains.

C'est un sujet particulièrement sensible qui ne manque pas de diviser l'État et la mairie de Paris. La gestion depuis près de deux ans des mineurs présumés marocains non accompagnés (MNA), auteurs de vols et/ou de violences dans le quartier de la Goutte d'or dans le 18e arrondissement à Paris mobilise, chaque jour, de nombreux intervenants.
Parmi eux, trois agents consulaires marocains, spécialement chargés d'identifier les jeunes délinquants originaires du royaume chérifien et d'établir leurs liens familiaux au Maroc.

Ces agents sont présents tous les jours au sein du commissariat du 18e arrondissement, sous le contrôle de la préfecture de police de Paris. Cette coopération franco-marocaine, mise en place au début de l'été, a permis d'établir, après l'examen de 219 dossiers, que 42 Marocains qui se faisaient passer pour mineurs étaient majeurs. Leur signalement a été diffusé à l'ensemble des services de police franciliens afin de retrouver leur trace au plus vite, en vue de leur éloignement du territoire français à l'issue de leurs interpellations pour des délits.

Selon une note d'octobre des services de la préfecture de police de Paris que Le Point a pu consulter, huit d'entre eux se sont finalement vu signifier une obligation de quitter le territoire français (OQTF), assortie d'un placement dans un centre de rétention administrative (CRA). Six de ces faux mineurs ont été reconduits dans leur pays d'origine. Un septième se trouverait toujours dans un CRA, tandis que le huitième est parvenu à «  fuguer  » fin septembre. Il fait l'objet d'intenses recherches.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr

Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal