Revue de presse - Peuple de France: Nantes: La ville a dépensé quatre millions d'euros pour la prise en charge des migrants

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

mercredi 10 octobre 2018

Nantes: La ville a dépensé quatre millions d'euros pour la prise en charge des migrants

La maire de Nantes, Johanna Rolland, a annoncé qu’elle enverrait la facture à l’Etat.
La maire de Nantes, Johanna Rolland, a annoncé qu’elle enverrait la facture à l’Etat.

Près de trois millions d’euros pour l'opération du square Daviais, la réquisition des gymnases et le relogement à suivre, additionnés à une enveloppe de 1,2 million d’euros consacré à la prise en charge des migrants (repas, kits d’hygiène…) depuis le début de l’année. Voilà l’engagement financier de la mairie de Nantes pour la question des migrants. Vendredi, les élus réunis en conseil municipal vont voter une délibération en ce sens. La mairie espère que l’Etat, à qui incombe normalement la prise en charge des demandeurs d’asile, réglera la facture.

Selon la maire (PS) de Nantes, cette dernière s’élève donc à quatre millions d’euros. 

« Cet engagement financier témoigne du volontarisme qui est le nôtre et la transparence dont nous faisons preuve, assure Johanna Rolland. Nous allons cependant rappeler à l’Etat à ses obligations en lui envoyant la facture. (…) Nous n’avons aucune garantie mais nous mènerons cette bataille, même si elle dure un certain temps. »

[...]

En savoir plus sur 20minutes.fr

Sur le même thème lire aussi:

➜ Clandestins à Nantes : la jungle déborde de partout !

➜ L'appel à l'aide de la ville de Nantes pour gérer des migrants

➜ Près de 700 migrants, principalement des hommes, évacués du centre de Nantes

➜ Square Daviais à Nantes : le squat sera évacué, les clandestins mis à l’abri par la municipalité socialiste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi