Revue de presse - Peuple de France: Mort d’Adama Traoré : les experts exonèrent les gendarmes de toute responsabilité

mardi 2 octobre 2018

Mort d’Adama Traoré : les experts exonèrent les gendarmes de toute responsabilité

Selon les informations du Monde, les forces de l’ordre ne sont pas responsables de l’asphyxie fatale du jeune homme alors âgé de 24 ans.
Selon les informations du Monde, les forces de l’ordre ne sont pas responsables de l’asphyxie fatale du jeune homme alors âgé de 24 ans.

Le 19 juillet 2016, Adama Traoré décédait à la gendarmerie de Persan (Val-d’Oise). Alors que la famille du jeune homme de 24 ans accusait les forces de l’ordre d’être responsables de l’asphyxie fatale de leur enfant, après une interpellation musclée, l’expertise médico-légale de synthèse, réalisée par quatre médecins et rendue aux deux juges d’instruction le 18 septembre, a pu être consultée par Le Monde. Comme le révèle le quotidien ce mardi 2 octobre, les experts ont finalement exonéré les gendarmes de toute responsabilité.

Les médecins expliquent que le jeune homme était atteint d’un « trait drépanocytaire» et d’une « sarcoïdose de stade 2 », dont il ignorait l’existence. L’intensité de sa cavale et une réaction en chaîne après l’effort - il avait échappé par deux fois aux gendarmes - seraient à l’origine de sa mort.

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com

Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal