Revue de presse - Peuple de France: Des migrants agressent deux manifestantes pro-migrants

mardi 9 octobre 2018

Des migrants agressent deux manifestantes pro-migrants

Deux femmes d’âge mûr s’étant rendues à un rassemblement organisé sur la place de la Comédie de Montpellier afin de militer pour le sauvetage des migrants illégaux par le désormais tristement célèbre navire Aquarius, sur le chemin du retour, se sont fait détrousser… par trois mineurs isolés étrangers !
Deux femmes d’âge mûr s’étant rendues à un rassemblement organisé sur la place de la Comédie de Montpellier afin de militer pour le sauvetage des migrants illégaux par le désormais tristement célèbre navire Aquarius, sur le chemin du retour, se sont fait détrousser… par trois mineurs isolés étrangers ! 

Néanmoins, dans leur mésaventure, elles ont eu beaucoup de chance : un jeune trentenaire, non seulement a fait fuir leurs agresseurs et, en plus, les a pris en chasse, permettant à la police de les arrêter !


On imagine la scène. Les deux amies, bras dessus, bras dessous, papotant gaiement dans la rue, fières d’avoir accompli une bonne action, tout émues à l’idée de sauver la vie de tous ces pauvres jeunes gens en détresse à bord du navire humanitaire. Qui sait, elle se demandaient peut-être s’il n’était pas temps de devenir famille d’accueil. Et puis, patatras ! Trois petits sauvageons, entrés probablement illégalement sur notre (leur) territoire, leur tombent dessus sans crier gare. Alors, elles se mettent à crier et à courir en direction du hall d’un immeuble où elles espèrent se réfugier.

Heureusement, Pierre (appelons-le Pierre, puisqu’il préfère garder un total anonymat), son fils de douze ans assis derrière lui, qui passait par là à scooter voit toute la scène. Son sang ne fait qu’un tour. Il dépose son fils auprès des deux femmes dont l’une a eu son collier en or arraché, et, sur les chapeaux de roue, prend en chasse les voleurs (de gentils minots entre 13 et 15 ans). Enfin, tandis que des policiers municipaux en patrouille, alertés par la scène, s’occupent de deux des malfrats coincés par le jeune trentenaire, ce dernier s’élance, toujours à scooter, à la poursuite du troisième. Qu’il retrouve, maîtrise au point de lui « faire cracher le bijou » en or volé avant de le ramener aux policiers.

Elles l’ont donc échappé belle, ces deux femmes qui défendent l’accueil de tous les clandestins de la Terre. Ont-elles bien pris la mesure que, sans l’intervention musclée de ce jeune commerçant, père de famille, l’affaire aurait peut-être pu se terminer plus mal ? Oui, non, peut-être…

Résultat des courses ?

Pierre « est fier d’avoir fait son devoir de citoyen. Point final. » Et de l’avoir accompli « sous les yeux de [son] gamin de douze ans ». Car Dieu sait qu’il en a pris, des risques, en écoutant son sens de la justice. Il a eu tort d’agir comme un policier, il aurait pu, horreur, faire bobo à ces chenapans, lesquels pourraient, en plus, porter plainte ? Et puis quoi, encore ! La preuve : les autorités lui ont adressé leurs « chaleureuses félicitations ». Cela fait chaud au cœur et ça change !

Devoir de citoyen ? Mais c’est sûrement le regard que ces femmes de 50 et 60 ans portent sur leur militantisme pro-migrants. Alors, qu’en pensent-elles, à présent que, grâce à Pierre, elles ont pu récupérer leur bien, saines et sauves ? Eh bien, apparemment, en tout cas publiquement… rien ! Cela expliquerait-il pourquoi le journal Métropolitain, en relatant cette histoire, préfère mettre l’accent sur la bravoure et le bien-fondé de la réaction du jeune commerçant plutôt que d’interroger les deux idéologues agressées ? Car, à lire les articles sur le sujet, seul le héros a été interviewé…

On ne voulait sans doute pas embarrasser ces probables adeptes du vivre ensemble. Allez savoir si cette agression commise par des migrants illégaux va refroidir leurs ardeurs ? Même pas sûr. Quand des maris, dont les femmes ont été assassinées par des islamistes, ne trouvent rien de mieux que de clamer qu’on n’aura pas leur haine…

Caroline Artus pour bvoltaire.fr

Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal