Revue de presse - Peuple de France: Marine Le Pen dénonce « l’agression d’une triste banalité » de sa fille à Nanterre

samedi 6 octobre 2018

Marine Le Pen dénonce « l’agression d’une triste banalité » de sa fille à Nanterre

L’une des filles de la dirigeante du Rassemblement national, Marine Le Pen, a été frappée au visage à la sortie d’un bowling à Nanterre (Hauts-de-Seine), dans la nuit du 4 au 5 octobre. Elle était accompagnée de son cousin.
L’une des filles de la dirigeante du Rassemblement national, Marine Le Pen, a été frappée au visage à la sortie d’un bowling à Nanterre (Hauts-de-Seine), dans la nuit du 4 au 5 octobre. Elle était accompagnée de son cousin.

Présente au mondial de l’auto de Paris, Marine Le Pen a dénoncé vendredi une « agression gratuite de jeunes. Et c’est d’une triste banalité », au micro de BFMTV.
Elle a également précisé« n’avoir aucun élément » à ce stade laissant penser que sa fille avait été frappée parce qu’elle était l’enfant de la présidente du Rassemblement national (RN, ex FN).

Sur Twitter, Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et président de Debout la France, s’est indigné : « Quelle honte de s’en prendre aux enfants pour les idées de leurs parents… Jusqu’où iront-ils ? »

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr

Sur le même thème lire aussi:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal