Revue de presse - Peuple de France: L’Etat silencieux face à l’ensauvagement de la société

jeudi 18 octobre 2018

L’Etat silencieux face à l’ensauvagement de la société

« Circulez, il n’y a rien à voir », résume le silence coupable de l’exécutif face à l’ensauvagement, désormais quotidien auquel nous devons faire face.
« Circulez, il n’y a rien à voir », résume le silence coupable de l’exécutif face à l’ensauvagement, désormais quotidien auquel nous devons faire face. 

Attaques au couteau, affrontements violents pudiquement qualifiés de « rixes », meurtres sur la voie publique, appels au meurtre promus par un rappeur que la Justice n’a pas cru bon de poursuivre, bandes organisées d’adolescents en quête de violence, passants qui ont le malheur de tomber sous les coups de racailles au motif que leur style de vie et/ou religion supposée ne sont pas dans leurs normes…


Cette nauséabonde réalité nécessite l’affirmation urgente et implacable du principe de vie en société. Il est urgent que le gouvernement prenne ses responsabilités face à cette situation explosive, concrète et quotidienne pour des milliers de nos compatriotes.

La protection des biens et des personnes sont des piliers fondateurs de notre société, sur lesquels les majorités successives ont jeté un voile.

Cet ensauvagement de la société, est encouragé par l’irresponsabilité absolue des détenteurs de l’autorité. Comment peut-on expliquer que l’on se taise et que l’on cautionne de tels agissements, ou pire encore qu’on essaie de les « expliquer » et, de facto, de les cautionner? Comment admettre que nos forces de police et nos pompiers travaillent sans moyens, avec pour seule perspective le cynisme et le silence complice d’un gouvernement aveugle et à l’agonie dans l’opinion publique?

Ce constat si cruel soit-il pour nos décideurs, mérite la réaffirmation de l’Etat de droit et des principes républicains.

Communiqué de presse de Sébastien Chenu

Sur le même thème lire aussi:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal