Revue de presse - Peuple de France: Italie. Matteo Salvini force des migrants à quitter un village

dimanche 14 octobre 2018

Italie. Matteo Salvini force des migrants à quitter un village

Le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, connu pour ses positions anti-migrants, a ordonné que les migrants du village de Riace, souvent cité comme un modèle d’intégration, quittent la commune pour des centres d’hébergements. Le maire a quant à lui été arrêté, soupçonné d’organiser des mariages blancs.
Le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, connu pour ses positions anti-migrants, a ordonné que les migrants du village de Riace, souvent cité comme un modèle d’intégration, quittent la commune pour des centres d’hébergements. Le maire a quant à lui été arrêté, soupçonné d’organiser des mariages blancs.

Le ministère italien de l’Intérieur a ordonné ce samedi le transfert vers des centres d’hébergement des migrants accueillis à Riace, un village présenté comme un modèle d’intégration, après l’arrestation de son maire soupçonné d’aide aux clandestins via des mariages blancs.
Proche de la gauche, Domenico Lucano, qui accueillait depuis les années 2000 des migrants dans son village de Calabre (sud) qui se dépeuplait, dans le but de relancer le développement et les emplois, a été arrêté début octobre.

Le maire aurait organisé des mariages blancs

Assigné à résidence, il est soupçonné d’aide à l’immigration clandestine pour avoir favorisé des « mariages de convenance » afin d’aider des femmes déboutées du droit d’asile à rester en Italie.

Il est aussi accusé de s’être passé d’appel d’offres pour attribuer la gestion des ordures de son village de 1 800 habitants à des coopératives liées aux migrants.

Le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini (extrême droite) s’était réjoui de son arrestation, dénonçant « les fausses bonnes consciences qui voudraient remplir l’Italie d’immigrés »

Matteo Salvini veut limiter les projets inspirés par l’exemple de Riace et regrouper les demandeurs d’asile dans des centres d’accueil plus grands.

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr

Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal