Revue de presse - Peuple de France: Un homme condamné pour menaces de mort contre Lydia Guirous

mardi 23 octobre 2018

Un homme condamné pour menaces de mort contre Lydia Guirous

Sohaib L., 21 ans, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir diffusé des messages de haine contre la porte-parole des Républicains.

Sohaib L., 21 ans, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir diffusé des messages de haine contre la porte-parole des Républicains.

Le 15 mars 2016, sous couvert d'anonymat, un utilisateur de Twitter publiait en effet un message particulièrement virulent : « Je mets un billet sur la tête de celui qui fera taire cette conne de Lydia Guirous. »
Quelques semaines plus tard, les menaces devenant récurrentes, Lydia Guirous décide de porter plainte. Le réseau social coopère avec les enquêteurs, et ces derniers remontent l'adresse IP de l'internaute, qui se trouve être Sohaib L., 21 ans, un chauffeur-livreur des Hauts-de-Seine, connu des services de police pour divers délits de droit commun.

Interrogé, le suspect reconnaît qu'il s'agit bien de son compte Twitter, mais affirme qu'il s'agissait de paroles en l'air, qu'il n'avait pas l'intention de s'en prendre à la femme politique. Les policiers s'intéressent cependant à des messages supprimés quelques jours avant son audition, dans lesquels le suspect montre des signes de radicalisation. L'homme semble se réjouir du crash d'un avion russe en décembre 2016 : « Notre cadeau de Noël », écrivait-il. Dans une autre publication, Sohaib L. s'en prend à la France : « La misère de la nudité, de la perversion, et de la débauche. »

Le parquet a considéré que les charges étaient suffisantes pour citer l'homme à comparaître, devant la 28e chambre du tribunal correctionnel de Paris. 

Relaxé en première instance, Sohaib L. a finalement été condamné en appel à six mois de prison avec sursis et 2 500 euros de préjudice moral.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr

Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal