Revue de presse - Peuple de France: En France, 200 000 personnes victimes d’agressions gratuites depuis début 2018

lundi 29 octobre 2018

En France, 200 000 personnes victimes d’agressions gratuites depuis début 2018

Depuis début 2018, près de 200 000 personnes ont été victimes d’agressions, un chiffre en augmentation
Depuis début 2018, près de 200 000 personnes ont été victimes d’agressions, un chiffre en augmentation

Un regard, un sourire, une cigarette refusée parce que l’on ne fume pas, un léger coup d’épaule en passant, une remarque qui peut paraître désobligeante, une tentative courageuse pour séparer deux coléreux, et que sais-je encore !
Il suffit que vous soyez seul, ou en nombre inférieur, pour qu’un groupe d’individus ou une bande de voyous vous tombent dessus, vous rouent de coups et quelquefois, hélas, vous achèvent sur le trottoir.

Et cela même pas pour vous voler, gratuitement, pour le plaisir, pourrait-on presque s’écrier !

Nous vivons une si triste époque où quand vous sortez le matin vous n’êtes pas certain de rentrer le soir, et davantage si vous êtes une jeune femme ou une femme âgée, toutes deux risquent l’agression et même le viol, il n’y a pas d’âge pour y échapper !

Depuis début 2018, près de 200 000 personnes ont été victimes d’agressions, un chiffre en augmentation de près de 10 %, n’en déplaise au ministre de l’Intérieur et à ses statistiques bidons, et 134 personnes sont mortes des suites de ces agressions. Plus de 700 quotidiennement, d’après les services de gendarmerie et de police.

Et cela fait dorénavant 135 !

Manuel Gomez

Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal