Revue de presse - Peuple de France: Retour sur l’agression d’une fille de Marine Le Pen par deux migrants

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

jeudi 11 octobre 2018

Retour sur l’agression d’une fille de Marine Le Pen par deux migrants

L’une des filles de Marine Le Pen à l’hôpital après une agression par deux migrants
L’une des filles de Marine Le Pen à l’hôpital après une agression par deux migrants

L’une des filles de Marine Le Pen, 19 ans, est à l’hôpital après s’être fait agresser, ainsi que son cousin, par deux migrants à la sortie d’un bowling à Nanterre, vers 2 heures du matin.


Ils l’ont agressée en la pelotant tout en affirmant qu’elle avait l’air froide, selon le cousin de l’adolescente qui l’accompagnait.


Elle a également reçu des coups de pied et des coups de poing au visage qui lui ont cassé le nez, tandis que son cousin, 18 ans, intervenant pour la protéger, a pris également des coups violents.


Traduit par Jack pour « Résistance Républicaine ».


Complément d’information par le Figaro:


Marine Le Pen a déclaré : « Il n’y a pas eu de bagarre, il y a eu une agression, une agression gratuite de deux jeunes de 18 et 19 ans », ajoutant :


« Hélas c’est le lot quotidien de beaucoup de nos compatriotes et de beaucoup de pères et de mères de famille qui, comme moi, ne voyons plus partir nos enfants pour une soirée étudiante ou pour un dîner entre amis avec tranquillité d’esprit », a-t-elle déploré en marge d’une visite au salon de l’automobile à Paris. Mais « ce n’est pas une fatalité.


C’est, je crois, la conséquence de choix politiques qui ont été faits depuis un certain nombre d’années », a-t-elle dénoncé.


Marine Le Pen a deux filles de son premier mari, Franck Chauffroy : Mathilde, 19 ans, et Jehanne, 20 ans.


Les deux agresseurs, âgés de 32 et 47 ans, ont été arrêtés et seront jugés pour violences volontaires en réunion par le tribunal correctionnel de Nanterre.


Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès.


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi