Revue de presse - Peuple de France: Coup de fatigue pour Emmanuel Macron : racketter les Français, ça pompe énormément !

mercredi 31 octobre 2018

Coup de fatigue pour Emmanuel Macron : racketter les Français, ça pompe énormément !

Jupiter est fatigué ! Le conseil des ministres, qui se déroule traditionnellement le mercredi à l’Elysée, a été avancé ce mardi 30 octobre pour « convenance personnelle » du président de la République.
Jupiter est fatigué ! Le conseil des ministres, qui se déroule traditionnellement le mercredi à l’Elysée, a été avancé ce mardi 30 octobre pour « convenance personnelle » du président de la République. 

Dans les arcanes du « nouveau monde » déjà usé, les éléments de langage sont mitraillés à volonté pour expliquer qu’il s’agit d’une simple gestion de l’effort pour permettre à Emmanuel Macron de souffler un peu pour la Toussaint.


En conférence de presse, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, tentait maladroitement et avec sa suffisance coutumière, de justifier les congés présidentiels : « comme des millions de Français, il peut arriver au président de la République de prendre quelques jours ».

Une nouvelle fois, la communication élyséenne sombre dans les abysses. En effet, après avoir enfilé la panoplie trop large d’un super-héros, se prenant tantôt pour le roi de l’Olympe tantôt pour le « champion de la terre », Emmanuel Macron voudrait aujourd’hui inspirer la pitié.

Rappelons simplement mais sérieusement que le président de la République ne sera jamais un Français comme les autres, que la plus haute fonction de l’État n’est pas un « métier normal » et qu’elle demande un investissement lourd, permanent et sans faille à celui qui a reçu la charge de représenter le peuple français pendant 5 ans. Rappelons également que contrairement au couple présidentiel, des millions de Français n’auront pas la possibilité de profiter du pont de la Toussaint et devront même travailler davantage pour supporter les raids réguliers du gouvernement contre leur pouvoir d’achat.

Comment expliquer cette fatigue soudaine et inattendue ? Seraient-ce les difficultés et les suites d’une rentrée cataclysmique avec une dégringolade dans les sondages ? Serait-ce le matraquage fiscal sans précédent des retraités qui l’épuise ? Ou encore, le racket intolérable des automobilistes et des motards avec la hausse des taxes sur les carburants qui constitue une attaque en règle contre la mobilité des plus modestes ?

Plutôt que de prendre quelques jours de vacances imméritées, Monsieur Macron pourrait ménager ses efforts en arrêtant son tour d’Europe électoral qui n’a d’autre but que d’édifier une digue « progressiste » pour limiter la vague des peuples qui s’apprête à libérer le continent en mai prochain.

Communiqué de presse de Julien Odoul

Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal