Revue de presse - Peuple de France: Violences de Chemnitz : Salvini met en cause Merkel

mardi 4 septembre 2018

Violences de Chemnitz : Salvini met en cause Merkel

Matteo Salvini a accusé Angela Merkel d'être indirectement responsable des récentes violences de Chemnitz en Allemagne pour avoir "sous-estimé" la difficulté à intégrer des centaines de milliers de migrants dans son pays.
Matteo Salvini a accusé Angela Merkel d'être indirectement responsable des récentes violences de Chemnitz en Allemagne pour avoir "sous-estimé" la difficulté à intégrer des centaines de milliers de migrants dans son pays.

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a accusé Angela Merkel d'être indirectement responsable des récentes violences de Chemnitz en Allemagne pour avoir "sous-estimé" la difficulté à intégrer des centaines de milliers de migrants dans son pays. "Il apparaît assez clairement qu'Angela Merkel a sous-estimé le risque de tensions sociales ces dernières années lorsqu'elle a affirmé qu'il y avait de la place pour des centaines de milliers de ces gens en Allemagne", a jugé Matteo Salvini à propos des incidents de Chemnitz, dans une interview diffusée lundi soir par la chaîne de télévision publique allemande Deutsche Welle.

Matteo Salvini a jugé que la poussée du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) était une "réaction claire" à ce qu'il considère comme une erreur de jugement de la chancelière allemande et de son gouvernement sur la capacité du pays à accueillir des réfugiés. "C'est la réponse que beaucoup d'Allemands mécontents cherchent à donner", a dit Matteo Salvini, qui défend dans son pays une politique de restriction maximum à l'égard des migrants arrivant par la Méditerranée.


[...]

En savoir plus sur europe1.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal