Revue de presse - Peuple de France: “Une honte” : Bourdin s'en prend violemment à Macron

Recherche sur le web

vendredi 7 septembre 2018

“Une honte” : Bourdin s'en prend violemment à Macron

Jean-Jacques Bourdin s’est indigné de la volte-face de Yaël Braun-Pivet, qui a finalement renoncé à la présidence de l’Assemblée nationale.
Jean-Jacques Bourdin s’est indigné de la volte-face de Yaël Braun-Pivet, qui a finalement renoncé à la présidence de l’Assemblée nationale.


Le rétropédalage de Yaël Braun-Pivet, qui a retiré sa candidature au perchoir de l’Assemblée nationale pour se ranger derrière celle de Richard Ferrand, a de quoi laisser perplexe. Un revirement vivement dénoncé par Jean-Jacques Bourdin à l’antenne de RMC ce vendredi 7 juillet, qui s’interroge sur d’éventuelles pressions.
« C’est une honte ! C’est vraiment honteux ! […] Ce n’est pas elle qui présidait la Commission d’enquête sur l’affaire Benalla ? », lâche-t-il, s’interrogeant sur d’éventuelles pressions venues mettre un terme à l’enquête du côté de l’Assemblée nationale. « Madame Braun-Pivet va laisser une drôle de marque dans l’histoire de la République. Quelle honte ! Et elle est encore députée… Et elle va être présidente du groupe LREM, évidemment ! », ajoute-t-il. Selon Jean-Jacques Bourdin, Emmanuel Macron a du souci à se faire : « C’est une honte pour le président de la République, une honte ! »
 

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi