Revue de presse - Peuple de France: Toulouse : une information judiciaire ouverte après le prêche controversé d'un imam

mardi 25 septembre 2018

Toulouse : une information judiciaire ouverte après le prêche controversé d'un imam

Le procureur de la république de Toulouse requiert l'ouverture d'une information judiciaire contre l'Imam Mohamed Tataiat, pour incitation à la haine. L'imam est soupçonné d'avoir relayé des propos contre les juifs lors d'un prêche en langue arabe, fin décembre, dans une salle de prières d'Empalot.
Le procureur de la république de Toulouse requiert l'ouverture d'une information judiciaire contre l'Imam Mohamed Tataiat, pour incitation à la haine. L'imam est soupçonné d'avoir relayé des propos contre les juifs lors d'un prêche en langue arabe, fin décembre, dans une salle de prières d'Empalot.

Le préfet de la Haute-Garonne avait fait un signalement au procureur le 28 juin 2018, suite à la diffusion sur internet de l'extrait d'un prêche de l'Imam Mohamed Tataiat.
Ce prêche, en langue arabe, avait été prononcé en décembre 2017 dans une salle de prière du quartier Empalot à Toulouse, avant que la Grande Mosquée n'ouvre ses portes. L'Imam est soupçonné d'y avoir relayé des propos contre les juifs.

L'Imam Mohamed Tataiat, qui est devenu l'imam de la Grande mosquée de Toulouse, est réputé être un imam modéré à Toulouse. Néanmoins, dans ce prêche qui dure 38 minutes en langue arabe, Mohamed Tataï citerait un hadith, un texte qui appelle les musulmans à tuer les juifs.

"Les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres et les rochers et les arbres diront : musulman, serviteur d’Allah, il y a un juif qui se cache derrière moi, viens le tuer" (traduction des paroles de l'Imam proposée par la chaine Memri TV qui a mis la vidéo en ligne.)

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr

Sur le même thème:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal