Revue de presse - Peuple de France: Théo Luhaka mis en examen pour “escroquerie en bande organisée”

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

mardi 25 septembre 2018

Théo Luhaka mis en examen pour “escroquerie en bande organisée”

Le jeune homme, blessé lors d’une interpellation policière en 2017, serait impliqué dans des détournements d’aides publiques avec son frère aîné.
Le jeune homme, blessé lors d’une interpellation policière en 2017, serait impliqué dans des détournements d’aides publiques avec son frère aîné.

Celui qui avait accusé des policiers de l’avoir violé lors de son arrestation à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, a été mis en examen par le parquet de Bobigny, rapporte Le Parisien ce mardi 25 septembre.

Théo Luhaka, dont l’oncle est par ailleurs ministre du gouvernement de la République démocratique du Congo, a été mis en examen le 10 août dernier pour « escroquerie en bande organisée au préjudice d’un organisme chargé d’une mission de service public ». Au cours du mois d’août, plusieurs membres de sa fratrie avaient été placés en garde à vue. Seul l’aîné, Mickaël, 34 ans, avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Une enquête ouverte initialement en juin 2016, bien avant son interpellation polémique par les policiers de Seine-Saint-Denis.

Malgré les dénégations de son grand-frère, Théo Luhaka se trouve bel et bien dans le viseur de la justice. La juge soupçonne certains membres de cette famille d’avoir détourné des centaines de milliers d’euros octroyés dans le cadre du dispositif des « emplois d’avenir », par le biais d’associations ou de sociétés. 

[...]


Sur le même thème:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi