Revue de presse - Peuple de France: Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie... sans port d'armes

mardi 25 septembre 2018

Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie... sans port d'armes

Après un meeting d'Emmanuel Macron, le 28 avril 2017, Alexandre Benalla exhibait fièrement son arme pour un cliché souvenir révélé par Mediapart. Problème ? A l'époque, le collaborateur du futur président n'avait pas d'autorisation de port d'armes.
Après un meeting d'Emmanuel Macron, le 28 avril 2017, Alexandre Benalla exhibait fièrement son arme pour un cliché souvenir révélé par Mediapart. Problème ? A l'époque, le collaborateur du futur président n'avait pas d'autorisation de port d'armes.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Alexandre Benalla. Ce 24 septembre, Mediapart révèle une photo particulièrement compromettante pour l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron.
Et pour cause, il s'agit d'un selfie pris dans la nuit du 28 ou le 29 avril 2017, sur lequel Alexandre Benalla brandit fièrement son arme aux côtés de trois individus. Le tout sans aucune autorisation de port d'armes.



La scène, qui pourrait mettre à mal la défense de l'ancien chargé de mission, s'est déroulée lors de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle et plus précisément dans un restaurant, au sortir d'un meeting du futur chef de l'Etat à Poitiers, selon Mediapart. Le site d'investigation précise avoir fait authentifier formellement la photographie.

Le problème du cliché ? A l'époque, Alexandre Benalla ne disposait d'aucune autorisation pour détenir une arme.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

Sur le même thème:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal