Revue de presse - Peuple de France: Plan prison : Belloubet veut réduire la population carcérale de 8 000 personnes

Recherche sur le web

mercredi 12 septembre 2018

Plan prison : Belloubet veut réduire la population carcérale de 8 000 personnes

La Garde des Sceaux, qui présente ce mercredi en conseil des ministres son plan prison, veut supprimer l'emprisonnement pour les peines de courte durée.
La Garde des Sceaux, qui présente ce mercredi en conseil des ministres son plan prison, veut supprimer l'emprisonnement pour les peines de courte durée.

La ministre de la Justice Nicole Belloubet, qui doit présenter ce jour son plan prison, en a dévoilé les grandes lignes dans un entretien paru dans Les Echos ce mercredi matin.
Concrètement, il s'agit de faire baisser la population carcérale de 8 000 personnes, indique la Garde des Sceaux. 

"La redéfinition de l’échelle des peines devrait (...) faire baisser (la population carcérale) de 8 000 personnes une fois mise en place", affirme Nicole Belloubet sans toutefois fixer d’échéance précise.
Les peines d'emprisonnement de moins d'un mois interdites

Son projet, qui sera présenté en conseil des ministres, réécrit l’échelle des peines pour éviter de courtes peines d’emprisonnement. En dessous d’un mois, les peines d’emprisonnement seront ainsi interdites tandis qu’entre un et six mois, la peine s’exécutera par principe dehors.

"On a fait de l’emprisonnement la peine de référence unique, ce qui est inefficace quand elle est de courte durée", justifie la ministre dans cet entretien où elle répète son souhait de développer les alternatives à l’incarcération, notamment les travaux d’intérêt général.

[...]

En savoir plus sur ledauphine.com

Sur le même thème:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi