Revue de presse - Peuple de France: "Pendez les blancs" : un clip de rap fait scandale sur internet

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

mercredi 26 septembre 2018

"Pendez les blancs" : un clip de rap fait scandale sur internet

Dans son titre "PLB", le rappeur Nick Conrad tient des propos jugés "racistes" contre les blancs. Plusieurs élus réclament des poursuites à son encontre.
Dans son titre "PLB", le rappeur Nick Conrad tient des propos jugés "racistes" contre les blancs. Plusieurs élus réclament des poursuites à son encontre.

La chanson s'appelle PLB, pour "Pendez les blancs". Le dernier clip de Nick Conrad a engendré une large polémique sur les réseaux sociaux. Publiée sur YouTube le 17 septembre 2018, la vidéo a été partagée par des internautes et plusieurs élus.
Sur RTL, le patron des sénateurs Les Républicains Bruno Retailleau dénonce "une provocation au crime".

La LICRA n'a pas trop tardé à réagir sur Twitter condamnant un "appel au meurtre raciste (...) abject et d'une violence inouïe." "La liberté de création, ce n'est pas la liberté d'appeler à pendre des Blancs à raison de la couleur de leur peau." L'association annonce alors avoir saisi la justice.

Dans la chanson, le rappeur parisien chante : 

"Je rentre dans des crèches je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands. Fouettez-les fort faites-le franchement, que ça pue la mort que ça pisse le sang".

Dans le clip, qui a depuis été retiré de YouTube, un personnage blanc est en effet torturé par le rappeur et un acolyte. Ils lui font mordre le trottoir pour ensuite écraser sa tête avec un grand coup de pied derrière le crâne. Une scène qui fait évidemment référence au film American History X, sur les néonazis aux États-Unis qui font subir la même chose à un noir.

[...]

En savoir plus sur rtl.fr

Sur le même thème:



1 commentaire:

  1. de toute façon il ne lui arrivera rien quand on s'en prend aux blancs cela s'appelle de l'art et tous les ministres et élus s'empressent de défendre ces racistes et ces attiseurs de haine...

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi