Revue de presse - Peuple de France: Pas-de-Calais : un homme tué par un gendarme, le militaire mis en examen

samedi 29 septembre 2018

Pas-de-Calais : un homme tué par un gendarme, le militaire mis en examen

Un gendarme a fait usage de son arme jeudi soir lors de l'interpellation d'un homme qui tentait de prendre la fuite. Il a été mis en examen.
Un gendarme a fait usage de son arme jeudi soir lors de l'interpellation d'un homme qui tentait de prendre la fuite. Il a été mis en examen. 

Une dizaine de voitures ont été incendiées dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 dans deux communes du Pas-de-Calais lors de violences consécutives à la mort d'un homme tué la veille par un gendarme près d'un campement de gens du voyage, a-t-on appris auprès de la préfecture. Le militaire auteur du tir a été mis en examen, a annoncé le parquet samedi 29 septembre.


Entre 20 heures et 23 heures, une cinquantaine de membres de la communauté des gens du voyage et une quinzaine de caravanes ont réclamé "la libération du frère de la victime, le temps des obsèques", a indiqué à l'AFP la préfecture du Pas-de-Calais. Plusieurs feux de palettes et de pneus ont été déclenchés.

Une dizaine de véhicules à Billy-Montigny et à Montigny-en-Gohelle, deux communes situées près de Lens, ont été incendiées durant la nuit, selon la même source. Samedi, la situation était calme dans la matinée, d'après les autorités. Selon la Voix du Nord, le frère de la victime sera libéré pour les obsèques de son frère. 



[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr

Sur le même thème:

👉Lire aussi: VIDÉO. Homme tué par un gendarme à Billy-Montigny : tensions entre gens du voyage et forces de l'ordre


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal