Revue de presse - Peuple de France: Mesure injuste": Les partis d'opposition critiquent le prélèvement à la source

Recherche sur le web

mercredi 5 septembre 2018

Mesure injuste": Les partis d'opposition critiquent le prélèvement à la source

Les Républicains et le Rassemblement national dénoncent la mise en œuvre du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, confirmée mardi par le Premier ministre.
Les Républicains et le Rassemblement national dénoncent la mise en œuvre du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, confirmée mardi par le Premier ministre.

Pour Les Républicains, "le gouvernement persiste à aller dans le mur"


"Vous allez avoir un effet évident" avec le prélèvement de l’impôt à la source, "c’est la diminution du salaire net", a déploré sur franceinfo Gilles Platret. Le porte-parole Les Républicains (LR) et maire de Chalon-sur-Saône, a évoqué "une mauvaise réforme". Il a estimé que "le gouvernement persiste à aller dans le mur". "Puisque les crédits d’impôts ne seront pas comptabilisés en totalité dès le départ dans votre prélèvement mensuel, ça veut dire que vous allez avancer plusieurs milliards d’euros à l’État qui vous remboursera ce qu’il vous doit à la fin du mois d’août et pas avant", a-t-il argumenté.

Une mesure "injuste et complexe", dénonce le Rassemblement national

Le prélèvement à la source est une mesure que le porte-parole du RN a qualifié d’"injuste, complexe" et qui "pose des problèmes de confidentialité". Ce n’est pas cette mesure "qui va rendre le pouvoir d’achat aux Français", a déploré Sébastien Chenu. Les membres du gouvernement "perturbent eux-mêmes les dispositifs qui sont censés apaiser les milieux économiques", a-t-il ajouté.


[...]

En savoir plus sur francetvinfo.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi