Revue de presse - Peuple de France: Le parti islam défie l’Europe : « En 2030 nous serons la majorité »

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

samedi 29 septembre 2018

Le parti islam défie l’Europe : « En 2030 nous serons la majorité »

« Bruxelles, la capitale de l’Union Européenne, sera en 2030 à majorité musulmane ». La prévision est de Redouane Ahrouch, fondateur du parti Islam, un petit parti islamique qui, en vue des prochaine élections d’octobre fait beaucoup de bruit en Belgique.
« Bruxelles, la capitale de l’Union Européenne, sera en 2030 à majorité musulmane ». La prévision est de Redouane Ahrouch, fondateur du parti Islam, un petit parti islamique qui, en vue des prochaine élections d’octobre fait beaucoup de bruit en Belgique.

Il n’est pas possible de savoir si la prévision d’Ahrouch sur « l’islamisation » de Bruxelles est exacte. Le gouvernement belge, de fait, ne publie pas de statistiques officielles sur l’appartenance religieuse des citoyens.

Mais la perspective apparaît crédible : depuis des années, dans la capitale belge, où l’immigration d’Afrique du Nord a commencé au début des années soixante, le nom le plus fréquent attribué aux nouveaux nés est Mohammed. 

Malgré le fait que, contre le parti Islam, dont l’acronyme signifie « Intégrité, Solidarité, Liberté, Authenticité, Moralité » se sont levés des appels bipartisans pour le faire interdire, Ahrouch est déterminé à mener bataille : 

« Nous voulons que les Bruxellois musulmans soient représentés de façon telle qu’ils puissent exprimer de façon démocratique et non violente le mécontentement d’une communauté fragile, la communauté musulmane qui risque de devenir victime de l’extrémisme ». 

Un danger concret, comme nous l’avons vu à Paris en 2015 et à Bruxelles en 2016. Pour le leader du parti Islam, pourtant, les responsabilités de ces événements ne doivent pas être recherchées au sein de la communauté islamique mais chez les journalistes et les politiques qui décrivent, selon ses dires, tous les musulmans comme des terroristes. 

« Le parti socialiste a toujours travaillé pour le communautarisme – accuse-t-il – ils ont travaillé avec les Marocains et les Turcs(Ahrouch est chiite, ndr), pour avoir leur votes, rester au pouvoir et s’enrichir. Ils ont besoin du vote de la communauté et puis ils nous traitent de communautaristes ». 

En contrepartie, ils ont donné « la possibilité aux extrémistes de s’installer dans des quartiers tels ceux de Molenbeek ». Et c’est justement à Molenbeek, selon Ahrouch, « qu’il y a une présence incroyable de djihadistes, car les socialistes qui y ont gouverné pendant trente ans, ont fermé les yeux devant les Imams intégristes qui sont venus diffuser des discours de haine dans les mosquées. En échange, Philippe Moureaux (l’ex Bourgmestre socialiste, ndr) demandait aux Imams le vote de la communauté ».


Ahrouch se réfère au parti social chrétien qui s’inspire de la doctrine sociale de l’Eglise. « Cela ne me dérange pas qu’il existe de tels partis – explique t-il encore a l’agence Adnkronos – l’important n’est pas d’imposer sa vision propre mais de faire des coalitions : nous avons une philosophie sociale basée sur le Coran, mais il n’y a pas de problème, nous dialoguons et trouvons des solutions pour travailler ensemble ». 

Le parti Islam vise surtout la famille. D’autre part, le levier démographique leur permet de faire recette. « Nous ne sommes pas ici pour islamiser l’Europe, mais pour la pacifier : si nous ne faisons rien, les choses irons très mal » continue t-il, en prophétisant que, d’ici dix ans, on assistera à un repli identitaire et extrémiste », comme en ex-Yougoslavie. « Il n’a pas fallu beaucoup de temps – souligne t-il- et c’était au cœur de l’Europe. La même chose pourrait se produire en Belgique.

Traduit de l’italien pour Résistance républicaine par Gigobleu


Sur le même thème:


7 commentaires:

  1. On ne vas pas vous laisser faire l'Europe est et resterà Chrétienne

    RépondreSupprimer
  2. n'ont'ils pas dit qu'ils allaient nous conquérir avec le ventre des femmes ? Et ben , voila , à cela ajoutez les migrants et il ne faudra même pas attendre 2030 !

    RépondreSupprimer
  3. Ils se vengent du passer lors de la colonisation
    Et veulent la France

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont là pour pacifier qu'ils disent
    Mdrr tout va bien lorsqu'on parle pas d'eux, de toutes leurs demandes et des accommodements qu'ils réclament. Il y a seulement eux qui trouvent qu'on est pas pacifique. Ils vont nous faire la guerre pour nous montrer à quel point ils sont pacifique ces cons? Pfff reveillez-vous Bruxelles

    RépondreSupprimer
  5. quand ils s'appellerons tous MoHHHamed bonjour la pagaille dans les fichiers sociaux !!! imaginez 60 milllions de Français ce nomment " Pierre "Dupont...enfin pour l'instant ................on peux toujours rajouter " Jean " ou Marie ....Mais Mohamed : Allah Mohamed ; Mhédi Mohamed ; Boualem mohamed ; cabbah Mohamed ; Jihad Mohamed ; Le Hadj mohamed .!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Titre ronflant et surréaliste totalement disproportionné. Ce parti n'a aucune audiance et pour les élections d4 14 octobre il n'est représenté que dans 3 communes en Belgique.Il y a 589 communes en Belgique. De plus notre système électoral (eh oui je suis belge.... je pense donc mieux connaitres mon pays que des italiens ou des français et Bruxelles en particulier) est proportionnel avec une clé de répartion D'hondt ou Imperiali pour les les election du 14. AUCUN parti ne peut gouverner seul en Belgique et si moins de 5% il n'ont même pas d'élu.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi