Revue de presse - Peuple de France: Paris : Un migrant de 15 ans interpellé pour apologie du terrorisme à sa sortie du commissariat

Recherche sur le web

lundi 10 septembre 2018

Paris : Un migrant de 15 ans interpellé pour apologie du terrorisme à sa sortie du commissariat

Un jeune marocain de 15 ans a été placé en garde à vue. Les policiers venaient de lui trouver une place en foyer lorsqu’il a souhaité leur mort à « tous » et s’est réjouit du décès du policier Ahmed Merabet.
Un jeune marocain de 15 ans a été placé en garde à vue. Les policiers venaient de lui trouver une place en foyer lorsqu’il a souhaité leur mort à « tous » et s’est réjouit du décès du policier Ahmed Merabet.

Le mis en cause s’est rendu ce samedi au commissariat du XIe arrondissement alors qu’il est demandeur d’asile et vit seul à la rue. Au vu de sa situation, les policiers ont fait en sorte de lui trouver une place en foyer d’accueil, dans leur arrondissement. Ce fut chose faite.

Mais en quittant le commissariat, l’adolescent a craché son chewing-gum sur la stèle érigée en mémoire d’Ahmed Merabet, ce policier du XIe arrondissement tué par les frères Kouachi lors de l’attentat de Charlie Hebdo en 2015. Il a ensuite déclaré devant plusieurs témoins : « C’est bien fait qu’il soit mort ! Qu’ils crèvent tous ces policiers » relate Le Parisien.

L’adolescent a été interpellé et placé en garde à vue pour apologie du terrorisme et outrage. Il devait être déféré devant la justice ce dimanche.

Source: actu17.fr

Sur le même thème:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi