Revue de presse - Peuple de France: Paris veut tester un bus itinérant pour les fumeurs de crack

Recherche sur le web

samedi 1 septembre 2018

Paris veut tester un bus itinérant pour les fumeurs de crack

Pour endiguer le nombre de consommateurs de crack en errance dans la capitale, Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris pour la Santé, prépare un “ plan crack ”.
Pour endiguer le nombre de consommateurs de crack en errance dans la capitale, Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris pour la Santé, prépare un “ plan crack ”.


Stalingrad (19e), la Gare du Nord (10e) et le squat de toxicomanes de la colline porte de la Chapelle (18e) sont leurs points de rendez-vous. Il y aurait plus de 8 000 consommateurs de crack à Paris, et jusqu’à 500 en errance, révèle Le Parisien.
« C’est un engrenage : plus ces gens sont en déshérence, plus ils consomment, plus ils dealent pour consommer et les choses empirent » souligne l’adjointe à la mairie de Paris pour la Santé Anne Souyris. Cette dernière veut mettre en place un bus itinérant permettant l’inhalation de cette drogue, incompatible avec la salle de shoot, car non injectable.

« Un bus permettrait d’aller au plus près de consommateurs qui d’eux-mêmes ne se tournent pas vers les institutions et d’entamer un suivi », précise Anne Souyris.

[...]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi