Revue de presse - Peuple de France: Nadine Morano : “Les peuples européens ont le droit de défendre leur souveraineté et de rejeter fermement l'immigration”

Recherche sur le web

vendredi 14 septembre 2018

Nadine Morano : “Les peuples européens ont le droit de défendre leur souveraineté et de rejeter fermement l'immigration”

Députée européenne, Nadine Morano explique pourquoi elle a voté contre le déclenchement de l'article 7 à l'encontre de la Hongrie de Viktor Orban.
Députée européenne, Nadine Morano explique pourquoi elle a voté contre le déclenchement de l'article 7 à l'encontre de la Hongrie de Viktor Orban. 

Vous faites partie des 3 députés européens LR qui ont voté contre le déclenchement de l’article 7, pourquoi avoir fait ce choix ?



Viktor Orban est venu devant les parlementaires européens au sein de l’hémicycle de Strasbourg. Je m’attendais à un débat sur la situation de la Hongrie tel qu’annoncé. Je n’ai pas assisté à un débat mais à un procès profondément choquant qui a instrumentalisé notre institution européenne. Monsieur Timmermans représentant la Commission Européenne a introduit le sujet en quelques minutes, puis Monsieur Orban a eu droit à une intervention de 5 minutes... A la salve de prises de parole de près de 2 heures de certains de mes collègues, pratiquement toutes à charge, le Premier Ministre hongrois a eu droit à 2 minutes de temps de parole pour répondre...

Vous avez donc fait ce choix plus pour la forme que pour le fond ?

Pour les deux ! Pour une institution qui veut donner des leçons de démocratie et d’indépendance de la justice, il est quand même contradictoire d’orchestrer une mise en scène pareille en transformant un hémicycle en tribunal qui de surcroit bafoue les droits de la défense !

Que répondez-vous à une droite modérée qui vous accuse de pactiser avec le diable ?

D’abord, arrêtons avec la sémantique ! Je ne sais pas ce qu’est une droite modérée tout comme je trouve ridicule l’expression « droitisation ». Ensuite, qui est le diable ? Le peuple Hongrois qui a renouvelé massivement  sa confiance à Viktor Orban lors des dernières élections législatives en lui accordant près de 50 % des suffrages ? Les peuples européens ont le droit de défendre la souveraineté de leur nation et de rejeter fermement une immigration illégale de masse sans pour autant qu’on se permette de leur donner des leçons ou de leur expliquer que leur vote est mauvais ! Je vote depuis le début, contre les quotas de migrants au Parlement Européen qui pour moi favorisent un véritable appel d’air à l’immigration illégale et ne font que renforcer la crise migratoire que nous vivons en incitant toujours davantage de personnes à risquer leur vie en traversant la Méditerranée !

[...]

Entretien complet dans valeursactuelles.com

Sur le même thème:

👉Lire aussi: Video. Nadine Morano : "Nous avons un problème avec l'islam"

👉Lire aussi: Nadine Morano persiste : «La France est un pays de race blanche»

👉Lire aussi: Nadine Morano : "On sacrifie nos anciens pour traiter la politique migratoire dans ce pays"

👉Lire aussi: Macron : Une vision de l’Europe déconnectée dont les citoyens ne veulent plus !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi