Revue de presse - Peuple de France: Lyon: un homme hurlant « Allahu Akbar » a traversé l’aéroport en voiture pour faucher des passagers

Recherche sur le web

mardi 11 septembre 2018

Lyon: un homme hurlant « Allahu Akbar » a traversé l’aéroport en voiture pour faucher des passagers

C’est par le Los Angeles Times, le Chicago Tribune et Voice of Europe (1) que j’apprends que ce matin, à Lyon, un terroriste a tenté de faucher des passagers à l’aéroport. Rien ou presque dans les médias français, qui se contentent de parler d’un « homme arrêté après être entré en voiture sur les pistes de l’aéroport ».
Capture d'écran YouTube.
Chaque jour, des informations importantes sont occultées par les vieux médias (presse, radio, télé). Mais là, les bras m’en tombent. 

C’est par le Los Angeles Times, le Chicago Tribune et Voice of Europe (1) que j’apprends que ce matin, à Lyon, un terroriste a tenté de faucher des passagers à l’aéroport. Rien ou presque dans les médias français, qui se contentent de parler d’un « homme arrêté après être entré en voiture sur les pistes de l’aéroport ».


Lyon – aéroport Saint-Exupéry, lundi 10 septembre, 13h50


Ce matin, un terroriste musulman a été arrêté par la police française après avoir tenté de percuter des piétons avec une voiture volée, dans le terminal de l’aéroport de Lyon.

  • L’homme, âgé de 31 ans et considéré comme français, n’était auparavant connu de la police que pour des infractions au code de la route, en 2007 et 2009, a déclaré un fonctionnaire de police. Le véhicule qu’il a utilisé comme voiture bélier a été volé, a ajouté le fonctionnaire. Il a d’abord roulé à grande vitesse dans la mauvaise direction sur une autoroute en provenance du département de l’Ain, et sur des dizaines de kilomètres. Il a été arrêté par la police, mais a réussi à s’enfuir avec sa voiture.


  • Il s’est ensuite rendu à l’aéroport d’aviation d’affaires de Lyon-Bron, où il a défoncé une barrière en essayant de faucher les piétons, heureusement sans succès.


  • Le suspect a alors roulé jusqu’à l’aéroport de Saint-Exupéry suivi par quatre ou cinq policiers qui n’ont pas pu l’arrêter. L’homme a écrasé sa voiture dans deux portes vitrées de l’aérogare, où il a finalement été arrêté par un agent de sécurité, qui a pu l’arrêter avec son bâton de défense.




Selon des sources policières, l’homme a crié « Allah Akbar » et a dit qu’il avait été « envoyé par Dieu » quand il a été arrêté.


« L’homme a d’abord pris la mauvaise route sur l’autoroute A43 et s’est écrasé sur une barrière dans un petit aérodrome avant de se diriger vers l’aéroport de Saint Exupéry de Lyon, beaucoup plus grand », a expliqué un porte-parole de la ville.


Christelle Monteagudo, responsable du service de la communication interministerielle à la préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a ajouté que « la voiture a franchi à fond deux portes vitrées au Terminal 1 de l’aéroport pour se rendre sur les pistes ». Selon elle, les motifs de l’homme étaient inconnus et aucune piste n’était exclue.

Voilà ce qu’il s’est passé, ce matin à Lyon – et pour que vous compreniez le contexte, je vous rappelle – ou vous apprends – que deux autres incidents sanglants se sont produits en France.

  • Un Afghan a attaqué plusieurs personnes dans la rue avec un long couteau et un bar en métal hier soir. Il y a 7 blessés, donc 5 dans un état grave.

  • Ce matin, un homme a poignardé un facteur à la gorge avec des ciseaux, puis a tenté sans succès d’attaquer d’autres personnes.

Va falloir vous y habituer comme disent les élus français, parce que les armées de policiers, c’est pour eux, pas pour vous.


© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) https://voiceofeurope.com/2018/09/allahu-akbar-shouting-man-drives-through-french-terminal-to-ram-airport-passengers/#.W5aUy_qSxxs.twitter

Sur le même thème: 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi