Revue de presse - Peuple de France: Le jeune chômeur recadré par Macron lui répond qu'il vit "dans le monde des Bisounours"

mercredi 19 septembre 2018

Le jeune chômeur recadré par Macron lui répond qu'il vit "dans le monde des Bisounours"

Samedi 15 septembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a conseillé à un jeune horticulteur au chômage qui l'interpellait dans les jardins de l'Elysée à l'occasion des Journées du patrimoine, de se réorienter. Le jeune homme en question est sorti du silence et rétorque au chef de l'Etat.
Samedi 15 septembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a conseillé à un jeune horticulteur au chômage qui l'interpellait dans les jardins de l'Elysée à l'occasion des Journées du patrimoine, de se réorienter. Le jeune homme en question est sorti du silence et rétorque au chef de l'Etat.


Du travail, "je traverse la rue et je vous en trouve". La nouvelle phrase polémique lancée par le président de la République, Emmanuel Macron, à un jeune chômeur, samedi dans les jardins de l'Elysée à l'occasion des Journées du patrimoine, ne cesse d'alimenter les débats. Ce garçon, un horticulteur âgé de 25 ans, expliquait alors au chef de l'Etat ne pas trouver de travail, malgré ses recherches, dans l'horticulture.

Le chef de l'Etat lui avait répondu de chercher dans les hôtels, les restaurants, le bâtiment : "Si vous êtes prêt et motivé, dans l'hôtellerie, les cafés, la restauration, dans le bâtiment, il n'y a pas un endroit où je vais où on ne me dit pas qu'on cherche des gens (...) Je traverse la rue et je vous en trouve". Trois jours plus tard, le jeune homme, qui s'appelle Jonathan Jahan, avoue être vexé par le conseil d'Emmanuel Macron.

Le jeune homme a été interrogé plus tard par BFM et en a remis une couche : 

"Lui, il est encore dans le monde des Bisounours. Lui, il rêve. Il est président, mais il ne s'occupe pas des personnes qui sont au chômage, il ne s'occupe pas de tout ça".

[...]

En savoir plus sur  midilibre.fr

Sur le même thème:

👉Lire aussi: "Emmanuel Macron prend tout le monde de haut", estime l'horticulteur ayant interpellé le chef de l'Etat

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal