Revue de presse - Peuple de France: Grèce. Un migrant éviscère et mange un chat, des membres d’ONG le soutiennent !

samedi 29 septembre 2018

Grèce. Un migrant éviscère et mange un chat, des membres d’ONG le soutiennent !

Un migrant a été arrêté dans un camp de réfugiés en Grèce pour avoir abattu et mangé un chat. Dans le cadre d’un rituel religieux ?
Un migrant a été arrêté dans un camp de réfugiés en Grèce pour avoir abattu et mangé un chat. Dans le cadre d’un rituel religieux ?

C’est un fait divers immonde qui s’est produit sur l’île grecque de Chios. Selon un média local, un migrant africain togolais a été arrêté hier pour avoir abattu et grillé un chat dans le camp de réfugiés de Vial.

Cette scène horrible est visible dans une VIDÉO DISPONIBLE SUR CE MÊME MÉDIA car les autres migrants africains présents autour du Togolais ont filmé la torture endurée par le malheureux chat. Par ailleurs, des membres d’ONG pro-migrants ont tenté d’empêcher l’arrestation du migrant par la police grecque.

Le chat victime d’une cérémonie religieuse ?

La presse locale avance la piste d’une éventuelle cérémonie religieuse pour « expliquer » le calvaire enduré par ce chat et son éviscération.

Devant le procureur de Chios, le migrant a déclaré avoir trouvé le chat mort mais également qu’il souffrait de problèmes psychologiques. Une version dont on ne peut exclure qu’elle fût soufflée au Togolais par des membres des ONG juste avant qu’il ne soit arrêté.


À la suite de quoi le migrant sera libéré quelques heures plus tard tandis que le média qui a révélé l’affaire rapporte que ce Togolais aurait fait la même chose à un chien peu de temps avant. De quoi sérieusement remettre en cause les explications de l’homme qui aurait alors trouvé deux animaux morts en quelques heures…

Source: breizh-info.com

Sur le même thème:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal