Revue de presse - Peuple de France: Un député LaREM du Val-de-Marne visé par une enquête pour indemnités indues

jeudi 27 septembre 2018

Un député LaREM du Val-de-Marne visé par une enquête pour indemnités indues

Jean-Jacques Bridey, soutien de la première heure d'Emmanuel Macron, est soupçonné d'avoir perçu des sommes indues via le cumul des indemnités de ses différents mandats lorsqu'il était au PS.
Jean-Jacques Bridey, soutien de la première heure d'Emmanuel Macron, est soupçonné d'avoir perçu des sommes indues via le cumul des indemnités de ses différents mandats lorsqu'il était au PS. 

Le député LaREM du Val-de-Marne Jean-Jacques Bridey, soupçonné d'avoir perçu des sommes indues via le cumul des indemnités de ses différents mandats lorsqu'il était membre du Parti socialiste, est visé par une enquête préliminaire, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Créteil.


"L'enquête préliminaire a été ouverte dans la foulée d'un signalement de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) à l'automne 2017", a précisé le parquet, confirmant une information de Mediapart.


Elle porte sur de possibles faits de "concussion", à savoir la perception par un agent public de sommes indues. Concrètement, il est reproché à Jean-Jacques Bridey d'avoir cumulé les indemnités tirées de ses différents mandats de député, maire et président d'agglomération selon Mediapart, au-delà du plafond autorisé par la loi.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com

Sur le même thème:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal