Revue de presse - Peuple de France: Le Danemark n’accepte plus les réfugiés et les migrants

samedi 1 septembre 2018

Le Danemark n’accepte plus les réfugiés et les migrants

Le Danemark n’accepte plus les réfugiés et les migrants: le pays s’est désengagé du système de quotas de l’organisation des Nations Unies pour les réfugiés – avec laquelle plus de 30 pays dans le monde ont pris des personnes dans les zones de crise, rapporte le «taz» .
Le Danemark n’accepte plus les réfugiés et les migrants: le pays s’est désengagé du système de quotas de l’organisation des Nations Unies pour les réfugiés – avec laquelle plus de 30 pays dans le monde ont pris des personnes dans les zones de crise, rapporte le «taz» .

Par conséquent, le gouvernement danois justifie la mesure en disant que le pays a besoin d’un « espace de respiration ».
Il n’y a plus de possibilité d’accueillir 500 réfugiés de quota chaque année – Copenhague s’est engagée envers l’organisation des réfugiés des Nations Unies. En 2017, environ 2 800 migrants avaient demandé l’asile au Danemark.

Comme le rapporte le journal, depuis 1978, le Danemark participe au programme de réinstallation de l’ONU. Les réfugiés et les migrants doivent donc être transférés des pays de réfugiés les plus proches des régions en crise vers des pays tiers.

Le parlement danois a maintenant adopté une loi pour ne plus avoir à accepter de réfugiés. En plus de la coalition droite-libérale-conservatrice et du parti populaire danois, les sociaux-démocrates ont rejoint la décision. Selon « taz » ils étaient le seul des partis d’opposition de gauche.

La gauche critique vivement la décision: « Le monde a besoin de plus de coopération internationale 
et rien de moins », a déclaré Sofie Carsten Nielsen, porte-parole des affaires étrangères des libéraux de gauche danois sur le « taz ». « Si tous les pays se comportent comme nous, nous pourrions oublier les accords internationaux ».

Amnesty International critique également les actions du gouvernement danois. L’organisation des droits de l’homme accuse Copenhague de « l’échec historique ».

Sources: fdesouche.comEpoch Times

7 commentaires:

  1. La gauche Amnesty International et les droits allez vous faire mettre bien profond , on ne veut plus des migrants qui ne rapporte rien de bon sauf trafic viol délinquance , ce ne sont que des nuisibles qui viennent pour piller et sacager la France

    RépondreSupprimer
  2. Bravo, bravo ! Enfin un pays qui ne se voile pas la face et qui voit la réalité. Et Macron ne veut rien voir et ne rien voir.

    RépondreSupprimer
  3. Mr Macron n'est pas fait pour être président ont va tout droit dans le mur

    RépondreSupprimer
  4. Ils rentrent même dans les Résidences fermées pour déchirer tous les sacs poubelles dans les conteneurs sans prendre la peine ensuite de refermer les couvercles et ne prennent même pas les vêtements qui sont utilisables. Un vrai fléau !

    RépondreSupprimer
  5. Bravo ! Le gouvernement danois protège son pays contrairement à la France

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal