Revue de presse - Peuple de France: Chelles : Évacués de leur camp illégal, les gens du voyage menacent de mettre le feu à la ville

vendredi 14 septembre 2018

Chelles : Évacués de leur camp illégal, les gens du voyage menacent de mettre le feu à la ville

Un vaste dispositif policier a été mis en oeuvre pour évacuer les habitants de demeures construites illégalement.
Des gens du voyage. Illustration.
Un vaste dispositif policier a été mis en oeuvre pour évacuer les habitants de demeures construites illégalement.

Ce jeudi à 7 heures du matin, une opération de police d’envergure a démarré à Chelles, dans le quartier des Coudreaux. La justice a ordonné l’évacuation d’un camp de gens du voyage sédentarisés, dont les habitations ont été bâties sur une zone non constructible.


Depuis 17 ans, une famille a construit une maison et d’autres installations comme des terrasses supportant des mobil-homes, de manière illégale. Sans permis de construire et en dépit du respect du plan de l’urbanisme, la communauté s’est sédentarisée peu à peu. Toutes les voies de recours étant épuisées, la justice a ordonné la destruction du camp et la Préfecture fait appliquer le jugement. Le dossier judiciaire s’était étalé sur six ans.

En première ligne, les policiers sur place ont fait face à une trentaine de gens du voyage en colère. Certains s’accrochaient aux palissades et invectivaient les fonctionnaires, rapporte Actu.fr.


La destruction a débuté vers 10h30. Certains mécontents, qui n’entendaient pas se laisser faire, ont mis le feu à une voiture stationnée à proximité et ont attaqué les pompiers intervenant. Ces derniers ont dû être protégés par des CRS. Les policiers ont évacué peu à peu les habitants dans une atmosphère très tendue. « Chelles va être mise à feu et à sang » ont crié plusieurs membres de la communauté.

Source: actu17.fr

Sur le même thème:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal