Revue de presse - Peuple de France: Agressions à Montpellier: « La racaille albanaise peut agir et droguer nos enfants en toute impunité »

vendredi 14 septembre 2018

Agressions à Montpellier: « La racaille albanaise peut agir et droguer nos enfants en toute impunité »

Vendredi vers 17 h, devant le lycée Joffre, esplanade Charles de Gaulle, un jeune lycéen, entouré de quelques autres élèves, est violemment agressé par une trentaine de migrants illégaux de nationalité albanaise, hébergés par des associations « humanitaires » locales, dans le quartier Gambetta.
Vendredi vers 17 h, devant le lycée Joffre, esplanade Charles de Gaulle, un jeune lycéen, entouré de quelques autres élèves, est violemment agressé par une trentaine de migrants illégaux de nationalité albanaise, hébergés par des associations « humanitaires » locales, dans le quartier Gambetta.

Le père de ce jeune lycéen, qui était accompagné de deux autres membres de sa famille, se porte au secours de son fils et reçoit 3 coups de couteau.


Il est transporté en urgence vers le CHU Lapeyronie.

Ses jours ne sont pas, fort heureusement, en danger.

Les deux membres de sa famille qui l’accompagnaient sont également blessés plus légèrement à la tête à coups de bouteille.

Un autre couple et une personne âgée, présents également à la sortie des lycéens, ont été malmenés par cette bande de « racailles » qui ont rapidement quitté les lieux avant l’arrivée de la police.

Les parents d’élèves témoignent : « Les lycéens de Joffre sont en danger depuis la rentrée et c’est la même situation qui recommence comme l’année dernière.

« Les élèves sont abordés par ces migrants albanais, toujours en groupe, pour leur vendre de la drogue.

« Ceux qui refusent sont frappés ou menacés avec des couteaux.

« C’est ce qui s’est produit vendredi en fin d’après-midi.

« Un jour il y aura un mort ».

Que fait la police ? Que fait le préfet ? Que fait le maire ? À part se contenter de visionner les bandes des caméras de vidéosurveillance installées par la ville… rien !

Aucune intervention préventive, aucune interpellation.

La « racaille » albanaise peut agir et droguer nos enfants en toute impunité.

Une enquête est actuellement diligentée par la Sécurité départementale de l’Hérault, ce n’est pas la première et ce ne sera pas la dernière !

Manuel Gomez

Sur le même thème:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal