Revue de presse - Peuple de France: Macron promet aux ambassadeurs de France un combat contre « les extrêmes » et « les nationalismes »

Recherche sur le web

mardi 28 août 2018

Macron promet aux ambassadeurs de France un combat contre « les extrêmes » et « les nationalismes »

Lundi à l’Elysée, Emmanuel Macron s’est exprimé devant les ambassadeurs français et s’est lancé dans un discours qui sent déjà la campagne pour les élections européennes.
Lundi à l’Elysée, Emmanuel Macron s’est exprimé devant les ambassadeurs français et s’est lancé dans un discours qui sent déjà la campagne pour les élections européennes.

Le président de la république a promis aux diplomates français « un combat ». Pas un combat pour mettre fin à l’immigration illégale. Pas un combat contre le chômage ou l’insécurité. Un combat contre les « extrêmes et les nationalismes ».


Plaidant pour une Union européenne plus forte, dans l’esprit mondialiste qui l’anime, Macron a pris pour cibles le premier ministre hongrois, Viktor Orban, et le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini.

A la façon d’un Churchill du pauvre, Macron a déclaré que «Ce combat européen ne fait que commencer, il sera long, il sera difficile».

«Nous sommes au milieu d’une crise européenne», a néanmoins avoué Emmanuel Macron.

Mais au lieu de comprendre les inquiétudes des Français et de leurs voisins européens, Macron a témoigné publiquement de son mépris, déclarant : 

«Les identités profondes des peuples ont resurgi avec leur inconscient collectif. Les extrêmes ont progressé et les nationalismes se sont réveillés. Est-ce une raison pour abandonner? Certainement pas […]. Il faut en réalité redoubler nos efforts».

Pitoyable représentation du pays légal férocement hostile au pays réel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi